22/02/2020 22:56
Si l’épidémie de COVID-19 a un impact négatif sur l'industrie du tourisme, le nombre de visiteurs européens au Vietnam reste relativement stable.
>>Le tourisme de Hô Chi Minh-Ville frappé par le COVID-19
>>COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale

Les touristes russes sont nombreux à la plage de Hon Chông dans la province de Khanh Hoà (Centre).
Photo : Tiên Minh/VNA/CVN

Selon Trân Trung Kiên, représentant de la société Vietrantour, en raison des effets du COVID-19, de nombreuses délégations de touristes ont annulé des visites, ce montant pouvant atteindre 90%. Le  plus grand nombre d'annulations concerne les tournées des Vietnamiens à l'étranger.

Le nombre d’arrivées en provenance de Chine et des pays de l’Asie du Nord-Est (République de Corée, Japon) a également chuté.

Malgré l’impact du COVID-19, selon un certain nombre d'autres agences de voyages, le nombre de visiteurs européens et américains est assez stable.

Tran Bao Thu, directrice du marketing et des communications de Fiditour Travel, a déclaré que le nombre de touristes nationaux a fortement diminué, mais celui d’étrangers (principalement européens) est relativement stable.

"Chaque mois, nous accueillons 10 à 15 délégations européennes venues de Pologne, République tchèque... chacun d'environ 40 à 80 personnes. Par exemple, cette semaine, 3 délégations viendront au Vietnam, dont une de près de 100 personnes. Les délégations choisissent souvent des tournées dans les provinces de l’Ouest du Vietnam, à Cu Chi (Hô Chi Minh-Ville), Phan Thiêt...", a partagé Mme Thu.

De même, un représentant de la société Asev Travel a affirmé que le nombre de visiteurs avait légèrement diminué mais que le nombre de touristes en provenance d'Europe et d’Amérique étaient relativement stables. "Chaque mois, nous accueillons environ 500 à 600  Européens et Américains. Malgré l'épidémie, ils viennent principalement de France et de certains pays européens, et leur nombre n'a pas beaucoup changé".

Le secteur touristique du Vietnam fait toujours preuve d'une haute responsabilité tout en affirmant que tous les visiteurs en ce moment sont en totale sécurité.

L'Administration nationale du tourisme a collaboré avec les localités et les entreprises touristiques pour prendre des mesures de prévention, minimiser les risques d'infection et assurer la sécurité des touristes, notamment dans les sites les plus fréquentés avec la pulvérisation de désinfectants, la distribution de masques, des conseils...

Au 19 février, quatorze des seize cas contaminés au COVID-19 recensés au Vietnam sont guéris. La santé de deux autres cas est actuellement stable mais ils continuent d’être suivis, traités et seront autorisés à rentrer chez eux lorsque le test sera négatif au moins deux fois.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.