30/01/2020 14:47
Mercredi 29 janvier, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a demandé aux secteurs du tourisme des localités du pays de prêter une attention particulière au contrôle et à la surveillance stricte de la maladie respiratoire aiguë grave causée par le nouveau coronavirus originaire de Wuhan (2019-nCoV), en Chine.
>>L'OMS appelle le "monde entier à agir", premières évacuations d'étrangers
>>Le Vietnam bien contrôle l'épidémie de coronavirus
>>Le Premier ministre demande des efforts conjoints contre le nCoV

À la porte frontière de Mong Cai, province de Quang Ninh (Nord).
Photo : VNA/CVN

Dans un télégramme urgent publié mercredi 29 janvier, le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Ngoc Thiên, a demandé aux Services du tourisme des provinces et des villes de tout le pays de se concentrer sur le travail de lutte contre le 2019-nCoV. Plus précisément, les localités doivent demander aux voyagistes de suspendre leurs circuits à destination des localités qui ont signalé des cas de ce virus et de ne pas amener de touristes venant de  régions chinoises touchées.

Des mesures de gestion synchrones doivent être conçues pour suivre de près l’état de santé des touristes chinois.

Les agences de voyage, les établissements d'hébergement et les prestataires de services touristiques doivent faire de leur mieux pour assurer une sécurité absolue aux touristes et aux travailleurs du secteur. En cas de découverte de cas suspects, ils doivent travailler activement avec les établissements médicaux locaux pour mettre en œuvre des mesures de quarantaine conformément aux instructions du ministère de la Santé.

Des campagnes de communication sur les mesures de précaution devraient être lancées.

Le Département de gestion des examens et des traitements médicaux du ministère de la Santé, lui, vient de demander aux directeurs des hôpitaux, des Services provinciaux et municipaux de la santé, de rendre publique la liste des établissements médicaux ayant la capacité d’accueillir et de traiter des cas suspects d’infection. Les hôpitaux quant à eux, doivent créer un comité de pilotage et une équipe d'intervention rapide, et publier le numéro d'une ligne d’urgence.

Le bilan des morts liées au nouveau coronavirus est monté à 170 en Chine, avec plus de 1.700 nouveaux cas de contamination enregistrés dans le pays, a annoncé jeudi 30 janvier le gouvernement chinois.

L'épidémie s'est propagée en Thaïlande, en Australie, à Singapour, aux États-Unis, au Japon, en Malaisie, en République de Corée, en France, au Vietnam, au Cambodge, au Canada, en Allemagne, au Népal, au Sri Lanka, à Hong Kong, à Macao, à Taïwan (Chine).

Au Vietnam, deux Chinois sont isolés à l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville après avoir été testés positifs au coronavirus jeudi 23 janvier. Actuellement, leur santé est stable.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Ouverture du premier office du tourisme international du Vietnam au Royaume-Uni Le premier office du tourisme international du Vietnam - The Visit Vietnam - a été officiellement inauguré le 18 février dans la capitale britannique Londres.