09/05/2019 17:13
>>Les États-Unis optimistes malgré des tests de lance-roquettes par Pyongyang
>>La RPDC lance un missile à courte portée

Les projectiles tirés samedi dernier 4 mai depuis l'Est de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) faisaient partie d'un exercice "de routine" et personne n'a le droit de les condamner, a indiqué mercredi 8 mai l'agence de presse officielle KCNA. Elle a cité en ce sens un porte-parole de la délégation de la RPDC pour les pourparlers militaires Nord-Sud et un autre du ministère des Affaires étrangères à Pyongyang. L'Armée populaire de Corée (APC) a effectué le 4 mai un exercice au cours duquel des lance-roquettes multiples à longue portée et des armes tactiques guidées de gros calibre ont été utilisés. L'exercice "a été mené dans les eaux territoriales de la RPDC conformément aux plans d'un exercice de routine de l'APC", a déclaré le porte-parole de l'armée. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a également insisté sur le fait que cet exercice militaire était "de routine et d'autodéfense". Pour lui, "le récent exercice mené par notre armée n'est rien d'autre qu'une partie de l'entraînement militaire régulier, et il n'a visé personne ni conduit à une aggravation de la situation dans la région".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Clôture du Festival des minorités vivant dans les provinces frontalières Vietnam - Laos Le festival culturel, sportif et touristique des ethnies minoritaires vivant dans les provinces frontalières vietnamiennes et laotiennes a pris fin dimanche 19 mai dans le district d’A Luoi, province centrale de Thua Thiên-Huê.