13/04/2020 23:40
Le 13 avril, les Thaïlandais ont tranquillement célébré le Nouvel An traditionnel Songkran (Fête de l'eau) alors que tout le pays était dans un état de "confinement doux" et de couvre-feu dans la nuit pour freiner la propagation de l’épidémie de COVID-19.
>>La Thaïlande renforce ses mesures de lutte contre l'épidémie de COVID-19
>>La Thaïlande resserre les mesures pour lutter contre le COVID-19

Dans une rue à Bangkok.
Photo : Ngoc Quang/VNA/CVN

Le 10 avril, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha avait appelé la population à rester chez elle au lieu de rendre visite aux parents ou de célébrer la fête Songkran, qui était prévu du 13 au 15 avril. Il a également averti les gens à ne pas quitter leur domicile ou participer à une fête de célébration ailleurs.

Le gouvernement thaïlandais a reporté les vacances de Songkran et annulé toutes les activités lors de cette fête, en raison des préoccupations concernant la propagation de l'épidémie de COVID-19.

Auparavant, le gouvernement thaïlandais avait promulgué un décret sur les situations d'urgence du 26 mars au 30 avril pour endiguer la pandémie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.