06/10/2018 10:10
Les M’nông vivent principalement au milieu des hauts plateaux du Centre du Vietnam. Malgré les changements rapides de la société moderne, ils préservent leur identité traditionnelle au travers de leurs vêtements.
>>L’élégance des costumes traditionnels des femmes H’mông
>>Le culte M’nông du premier feu dans une maison neuve
>>Les éléphants chez les M’Nông

Les hommes s’habillent avec un pagne. Deux types existent: en tissu blanc ou en écorce. Lors des fêtes, les hommes portent habituellement des colliers en cuivre, des bracelets en argent, des turbans noirs ou des brocatelles.

Autrefois, les filles M’nông s’habillaient souvent avec des jupes que l’on peut aussi regrouper en deux types: en écorce ou en coton avec des motifs colorés. Aujourd’hui, elles portent des jupes longues, des chemises à manches courtes ou longues.

Les boucles d’oreilles sont des bijoux indispensables aux filles M’nông. Elles sont généralement faites de bois, de tubes de bambou, de cuivre, d’or ou d’argent. Les filles portent aussi des bijoux de perles au cou et au poignet. Leurs doigts sont ornés de bagues en argent, bronze ou corne de buffle...
 
Texte et photos: Son Lâm/DTMN/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.