18/06/2020 09:45
Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a rencontré mercredi 17 juin à Hawaï le haut responsable chinois Yang Jiechi lors d'une réunion de crise après les tensions extrêmes qui ont opposé les deux premières puissances mondiales au plus fort de la pandémie et qui ne semblent pas devoir s'apaiser.

Yang Jiechi (gauche) et Mike Pompeo lors d'une précédente rencontre à Washington.
Photo : AFP/VNA/CVN

La journée de mercredi 17 juin a en effet été ponctuée par autant de manifestations d'un bras de fer qui se poursuit. Le président des États-Unis Donald Trump a promulgué une loi pour sanctionner des responsables chinois accusés de "l'internement de masse" des musulmans ouïghours, alors que Pékin avait promis d'en faire "payer le prix" à Washington. Auparavant, juste avant de recevoir son invité dans l'archipel du Pacifique, Mike Pompeo avait publié un communiqué commun avec ses homologues du G7 dans lequel il "exhorte fermement" la Chine à "revenir" sur sa loi controversée sur la sécurité à Hong Kong, qui a déjà aggravé la confrontation sino-américaine en mai.

Et le face-à-face Pompeo-Yang sera scruté d'autant plus près à Washington qu'il intervient au moment même où sont publiés des extraits d'un livre de John Bolton, l'ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, qui accuse le milliardaire républicain d'avoir cherché l'aide de la Chine pour décrocher sa réélection en novembre. Signe du gel qui règne entre Washington et Pékin, l'entretien, qui a commencé peu après 19h00 GMT, n'a été officialisé qu'à la dernière minute et se tient à l'écart des médias.

"J'espère que cette rencontre puisse réduire les tensions, et je pense que les Chinois l'ont demandée pour cette raison", dit Susan Thornton, qui était chargée de l'Asie-Pacifique au sein de la diplomatie américaine au début de la présidence Trump. "Mais je doute que ce sera le cas". Aujourd'hui spécialiste de la Chine à l'université de Yale, elle estime que "les dirigeants américains et chinois devraient évoquer comment sauver, ensemble, des vies et nos économies". "Mais malheureusement, je crains que cette rencontre n'abordera même pas ces sujets, c'est regrettable", insiste cette ex-diplomate.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Les activités de divertissement nocturne seront rouvertes à Hôi An Un large éventail d'activités culturelles et artistiques dans le cadre du projet "Rue de nuit", lancé par le Centre municipal de la culture, des sports, de la radio et de la télévision de Hôi An dans la province de Quang Nam, a officiellement repris le week-end dernier.