11/04/2019 18:21
Huit tambours en bronze de Dông Son découverts dans plusieurs endroits autour de la péninsule malaisienne auraient été laissés entre 500 av. J.-C et 500 après J-C.

>>Culture de Dông Son, les racines du Vietnam
 


Le prof.associé-docteur Adnan Jusoh, de la Faculté des sciences sociales, des sciences humaines et de l’histoire de l’Université Pendidikan Sultan Idris, a déclaré que cette affirmation était basée sur une recherche  commencée en 2002 et qui reposait sur une analyse typologique des motifs des tambours. Il a ajouté que  divers motifs décoratifs sur le tympan étaient apparemment liés au système socioculturel et aux activités de la communauté de cette époque.

Le tambour le plus ancien a été trouvé à Sungai Tembeling, dans l'État de Pahang, en 1926. Quatre autres ont été découverts dans l'État de Selangor, et trois autres dans celui de Terengganu.

Originaires du Vietnam, les tambours de Dông Son sont représentatifs pour la culture éponyme apparue en 700 avant notre ère. Ces tambours sont devenus des symboles sacrés de la culture vietnamienne.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.