10/01/2016 16:53
Les tablettes sept pouces, qui connaissent un grand succès depuis des années, voient désormais leur part de marché se réduire au profit des phablettes, ces smartphones à grand écran, selon une étude du cabinet International Data Corporation (IDC).
>>Tablettes, télévision : Amazon répond à Apple en cassant les prix
>>Coup de mou sur le marché mondial des tablettes numériques

L'avenir des tablettes est menacé par les phablettes.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les tablettes sept pouces représentaient 64,1% des tablettes écoulées en 2014, mais cette part a été ramenée à 57,7% l'an dernier, selon IDC.

Avec l'émergence des smartphones à grand écran d'au moins 5,5 pouces tels que les iPhone 6 et 6s, la gamme des Galaxy S6 de Samsung ou encore le récent Mate 8 de Huawei, les consommateurs ont désormais le choix lorsqu'il s'agit d'acquérir un petit ordinateur de poche.

C'est la raison pour laquelle les principales marques commencent à ralentir leur production de tablettes de sept pouces ou plus. Un phénomène déjà perceptible lors du Consumer Electronic Show (CES), le grand salon international annuel de l'électronique grand public qui se déroule actuellement à Las Vegas, où aucune d'entre elles n'a évoqué le lancement de tels produits.

L'étude d'IDC prédit également que les ventes des petites tablettes vont baisser à 43%.

"Les phablettes ont et continueront d'avoir un impact sur le secteur des tablettes à petit écran", analyse Jean-Philippe Bouchard, directeur des recherches sur les tablettes à IDC. Pour lui, "la proposition de valeur d'une tablette sept pouces est considérablement moindre lorsque le consommateur possède également un grand smartphone".

 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.