01/01/2021 20:53
Le professeur russe Vladimir Mazyrin du Centre d’études sur le Vietnam et l’ASEAN de l’Institut d’Extrême-Orient relevant de l’Académie des sciences de Russie a déclaré que les succès du Vietnam en 2020 pouvaient être considérés comme un "phénomène".
>>Sputnik apprécie la croissance socio-économique rapide du Vietnam
>>Médias et experts internationaux impressionnés par l'économie vietnamienne
>>Le Vietnam est une étoile brillante en termes de croissance économique

Au port de Tân Cang - Thôt Nôt.
Photo : VNA/CVN

Lors d’une interview accordée à Sputnik, le professeur russe Vladimir Mazyrin a constaté les résultats positifs du Vietnam dans le contexte de récession et crise générales. Il a indiqué que trois pays de l’ASEAN, à savoir le Vietnam, le Myanmar et le Laos, avaient connu une croissance positive du PIB. Il s’agissait d'un "succès économique extraordinaire", qui aiderait certainement le Vietnam à se hisser à une position plus élevée dans tous les classements mondiaux dans les temps à venir.

Il a souligné que les succès du Vietnam pouvaient être un "phénomène". En moyen, le taux de croissance mondial en 2020 était estimé à -4,4%, les pays développés connaissaient une contraction de 5,8% et les pays en développement, de 3,3%. Le Vietnam a enregistré certains des meilleurs indicateurs au monde, selon les grandes agences d'analyse, a-t-il affirmé.

D’après le professeur russe, les réalisations économiques sont largement dues au succès du Vietnam dans la lutte contre la pandémie de COVID-19. Dans le pays, les activités sociales sont normales, la production continue de fonctionner, ce qui affecte l'économie. Le ralentissement des activités économiques n’a duré que dans un court temps, principalement au deuxième trimestre 2020 - le pic des mesures de lutte contre le COVID-19.

L'économie vietnamienne a connu une croissance de 2,69% au troisième trimestre et de 4,48% au quatrième trimestre. Suivant cette tendance, les indices devraient être plus élevés au premier trimestre 2021, selon ses prévisions.

Le professeur Mazyrin a noté que les investissements directs étrangers (IDE) au Vietnam avaient diminué de 25%, mais près de 20 milliards d’USD avaient été investis dans l'économie, soit 98% des objectifs de 2019. Bien que l'afflux d'investissements étrangers ait diminué, le montant total du capital d'investissement, tant de l'étranger que du pays, avait augmenté de 5,7 %. L'investissement du Vietnam avait augmenté plus que l'investissement étranger. En effet, les investissements directs du Vietnam à l'étranger avaient enregistré une hausse de 16% en 2020.

Le succès du commerce extérieur du Vietnam était également impressionnant. Le spécialiste russe a précisé que le commerce extérieur en 2020 avait atteint près de 544 milliards d’USD, soit le double du PIB. L'expert russe a conclu qu’en 2020, au Vietnam, toutes les baisses n’étaient pas négatives. Par conséquent, la croissance du PIB du Vietnam en 2021 sera estimée à 6-7% en 2021, selon les prévisions gouvernement et de grandes organisations du monde.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.