30/05/2018 17:27
Après les récents succès des jeunes footballeurs vietnamiens, le sélectionneur du Onze vietnamien U19 Hoàng Anh Tuân, a confié à la presse ses espoirs sur les opportunités mais aussi ses appréhensions face aux défis du football vietnamien dans les prochaines compétitions.
>>Coupe d’Asie des nations U23 : le Onze national crée l’exploit
>>La sélection U23 Vietnam, un succès de la formation des jeunes footballeurs

Le sélectionneur du Onze vietnamien U19 Hoàng Anh Tuân, en Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2017.
Photo: Dang Huynh/CVN

La participation du Vietnam à la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2017 et la médaille argent au Championnat d'Asie des moins de 23 ans (2018) soufflent un nouveau vent sur le football national. Les supporters retournent en masse dans les stades du championnat vietnamien (V-League 2018).

"Ces succès sont encourageants pour le football vietnamien, les professionnels (footballeurs, sélectionneurs) et pour les supporteurs", a déclaré Hoàng Anh Tuân, chef de la section d’entraînement au Centre de formation des jeunes footballeurs du Fonds vietnamien d’investissement et de développement des talents de football (PVF).

Selon lui, si le football vietnamien adopte une stratégie à long terme et reçoit de bons investissements, les sélections nationales pourriront se hisser à un niveau plus élevé. Sur le plan technique, les footballeurs vietnamiens ont les compétences pour réaliser des objectifs plus ambitieux au niveau régional et pour les sélections des jeunes au niveau mondial. À l'avenir, l'équipe nationale du Vietnam portera les espoirs d’une qualification en Coupe du monde de football.

On doit cependant être réalistes, ajoute-t-il. Le Onze vietnamien U19 s’est qualifié pour la Coupe du Monde des moins de 20 ans, ça ne signifie pas que l’on a atteint le niveau mondial. La  médaille argent de la sélection U23 ne montre pas non plus que l’on a franchi le niveau régional.

L'attaquant Công Phuong (droite) de la sélection U23 du Vietnam lors du match contre l'Australie au Championnat d'Asie des moins de 23 ans (2018).
Photo: VNA/CVN

Quelques détails aussi, dans le parcours d’U23 à la finale, combien de matchs a-t-on gagné dans les 90 minutes, comment a-t-on gagné et quel est le style du jeu de l’équipe? On avait joué de façon pragmatique, raisonnable et obtenu de bons résultats.

En outre, le Championnat d'Asie de football des moins de 23 ans est seulement une compétition parmi d’autres et ne peut pas mesurer le niveau d’une sélection nationale, confirme-t-il. Donc, pour les prochaines compétions aux niveaux régional et mondial, on aura beaucoup de choses à faire: de la gestion stratégique à l’investissement, affirme-t-il.

Un objectif spécifique pour chaque compétition

Ces succès apportent un peu de confiance pour les sélections vietnamiennes dans les compétitions régionales et continentales. Mais, ce n'est pas le facteur décisif. "La médaille d’argent au Championnat d'Asie des moins de 23 ans ne signifie pas qu'on va gagner le Championnat d'Asie du Sud-Est. Nous devons savoir où nous nous positionnons. Il faut un vrai investissement et une préparation minutieuse pour obtenir de bons résultats" a souligné le sélectionneur du Onze vietnamien U19 Hoàng Anh Tuân.

Nous ne sommes pas dans le top 10 des équipes d'Asie, alors on doit faire attention dans le tournoi régional. En Asie du Sud-Est, le Vietnam subit également la pression de ses concurrents: Thaïlande, Malaisie et Indonésie. Et le rêve de la médaille d’or aux Jeux d'Asie du Sud-Est (SEA Games) n’est pas encore réalisable, a-t-il-averti.

Selon Hoàng Anh Tuân, la VFF et l'entraîneur, le directeur technique et le Conseil national des entraîneurs devraient s'asseoir ensemble pour donner un objectif spécifique à chaque compétition. Par exemple, cette année, gagner la Coupe de l’AFF (Championnat de football d'Asie du Sud-Est) est l'objectif le plus approprié.
 
Nguyên Tùng/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.