06/05/2022 16:57
Comparé à d'autres pays de la région, le Vietnam a connu un taux de croissance très rapide à la fois des capitaux et du nombre de rondes de financement pour les start-ups.
>>Les startup dans la FinTech et l’e-commerce attirent de gros investissements
>>Un séminaire sur la coopération entre les start-up vietnamiennes et britanniques
>>Les fonds d'investissement ne cessent d'injecter des capitaux dans les start-up vietnamiennes

Les investissements versés dans les start-ups vietnamiennes ont connu une forte croissance en 2022. Photo : VNA/CVN

Selon un rapport publié récemment par le Centre national d'innovation (NIC, ministère du Plan et de l'Investissement) et le Fonds de capital-risque Do Ventures, le Vietnam est considéré comme l'un des marchés de capital-risque les plus prometteurs de l'ASEAN.

Plus précisément, le Vietnam est actuellement en tête de l'Asie du Sud-Est en termes de taux de croissance du nombre de transactions de capital-risque, qui en 2021 ont augmenté de 57% en rythme annuel, plus que Singapour (53%), les Philippines (42%), l'Indonésie (27%), la Thaïlande (9%) et la Malaisie (1%).

En termes de capital d'investissement, le Vietnam de classe 3e dans l'ASEAN. Par rapport à 2020, le montant que les investisseurs en capital-risque ont versé dans les start-ups vietnamiennes a augmenté de 220%, juste derrière Singapour (379%) et les Philippines (559%) et loin devant la Malaisie (119%), l'Indonésie (22%) et la Thaïlande (1%).

Selon NIC et Do Ventures, l'écosystème de capital-risque de l'Asie du Sud-Est a connu une croissance globale ces dernières années, faisant de cette région  la "mine d'or" du capital-risque mondial.

Dans les six principales économies de l'ASEAN que sont l'Indonésie, Singapour, la Malaisie, la Thaïlande, les Philippines et le Vietnam, ce dernier représente actuellement environ 13% du capital-risque versé dans la région au cours de l'année écoulée. Le Vietnam représente également 19% du total du nombre de rondes de financement pour les startups.

Dans les deux aspects ci-dessus, le Vietnam est classé 3e, après l'Indonésie et Singapour.

Les domaines qui intéressent le plus les investisseurs lorsqu'ils se tournent vers les start-ups vietnamiennes sont les jeux, le divertissement, les paiements, la vente au détail et l'éducation. Les principales tendances d'investissement à court terme incluront la technologie financière et le Web 3.0 avec la popularité croissante des crypto-monnaies ainsi que de la technologie Blockchain.

Selon le rapport sur l'investissement dans l'innovation et la technologie au Vietnam, les investissements dans la fintech du Vietnam sont actuellement classés en Asie du Sud-Est, après les Philippines et la Thaïlande. Aux yeux des investisseurs, la popularité des smartphones au Vietnam crée des opportunités pour les startups engagées dans les paiements numériques et les transactions en ligne.

En ce qui concerne l'avenir, les experts conviennent que les perspectives économiques du Vietnam seront plus brillantes en 2022 avec des stratégies raisonnables pour relancer l'économie après la pandémie.

L'environnement socio-politique stable et le bon taux de croissance économique actuel renforceront la confiance des investisseurs étrangers envers le marché vietnamien du capital-risque.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Des montgolfières pour animer le Festival de Huê Le "Festival de montgolfières - Ancienne citadelle de Huê vue du ciel" attire depuis quatre ans nombre de touristes et locaux. Cette année à l’occasion de la Semaine du Festival de Huê 2022, elle durera jusqu’au 30 juin.