04/03/2020 22:02
Le ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales a affirmé qu’aucun cas d’infection au nouveau coronavirus (COVID-19) n’a été recensé parmi les stagiaires vietnamiens, leur rassurant son soutien en cas de besoin.
>>Aucun Vietnamien en République de Corée et au Japon n’est contaminé
>>L'inquiétude monte au Japon et en République de Corée, optimisme en Chine

Masahiro Hirakawa, responsable de la formation professionnelle des stagiaires au ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, lors de son interview accordée au correspondant de l'Agence Vietnamienne d'Information.
Photo : Thanh Tùng/VNA/CVN

Jusqu’à présent, aucun cas de contamination par le virus SARS-CoV-2 n’a été enregistré parmi les stagiaires vietnamiens au Japon, a fait savoir à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) le chef du Bureau de formation professionnelle des stagiaires du ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, Masahiro Hirakawa.

Dans le cas où un stagiaire contracte le virus, le syndicat patronal et la compagnie d’accueil apporteront leur aide afin qu’il puisse recevoir un examen médical et un traitement appropriés dans les établissements de santé, a-t-il indiqué, promettant de donner des instructions nécessaires quand cela est nécessaire.

Nous collaborons avec de nombreuses parties prenantes et prenons de nombreuses mesures pour prévenir la propagation des maladies. Les stagiaires peuvent donc en être assurés, a déclaré Masahiro Hirakawa.

Les stagiaires vietnamiens peuvent également s’adresser à leurs compagnies d’accueil, aux organisations syndicales ou au service de langue vietnamienne de l’Organisation pour la formation professionnelle des stagiaires (OTIT) pour plus de renseignements.

Au Japon, les mesures prises par le gouvernement peuvent empêcher le virus de se répandre plus largement, mais les autorités soulignent que les deux à trois semaines à venir seront déterminantes pour savoir si la propagation du virus peut être jugulée.

Au moins 268 porteurs du virus ont été répertoriés sur le sol japonais, dont 12 sont décédés. Le Japon a par ailleurs enregistré plus de 700 cas sur le navire de croisière Diamond Princess

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.