08/09/2019 20:54
Le 8 septembre, l’Institut français de Hanoï (L’Espace) en collaboration avec la Maison d’édition Van hoc (Littérature) a organisé la table ronde "La murmure des trois anciennes sœurs de Huê", à l’occasion de la publication de la collection littéraire éponyme.
>>Mort à crédit en vietnamien: une traduction de haute qualité
>>Oniria, une collection de livres fantastiques pour enfants

Collection "La murmure des trois anciennes sœurs de Huê", publiée par la Maison d’édition Van hoc (Littérature).
Photo: Duong Dang/CVN

Un événement qui a rassemblé une centaine de personnes venue assister à cette table ronde à L’Espace, pour la publication de la collection littéraire La murmure des trois anciennes sœurs de Huê des autrices Linh Bao, Minh Duc Hoài Trinh et Bang Thanh.

Filles du ministre et dernier chef de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) sous la dynastie des Nguyên, Vo Chuân (1895-1956), Linh Bao, Minh Duc Hoài Trinh et Bang Thanh adorent depuis toujours la littérature et l’écriture. Trois autrices aux parcours de vie différents, qui posent leurs regards sur la famille, la culture et la société vietnamienne, la vie royale à Huê, la puissance coloniale, le patriotisme, etc.

Ministre et dernier chef de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) sous la dynastie des Nguyên, Vo Chuân (1895-1956), et sa femme Tôn Nu Thi Lich.
Photo : NVCC/CVN

Vivant actuellement aux États-Unis, c’est à 26 ans que Linh Bao se fait connaître pour son premier roman Gio bâc (Bise, 1953). Le premier d’une longue série, dont certains seront publiés prochainement par la Maison d’édition Van hoc.

Minh Duc Hoài Trinh, fût journaliste en France, réalisant des reportages sur les Accords de paix de Paris de 1973 pour mettre fin à la 2e Guerre d'Indochine, sur la vie dans le Sud du Vietnam et d’autres régions du monde (Europe, Afrique…). Elle a aussi publié 17 ouvrages littéraires, dont des poèmes édités au format musical.

Quant à Bang Thanh, elle a participé à la 1re Guerre d’Indochine (1946-1954) et à la 2e Guerre du Vietnam (1955-1975). Elle est décédée à Hanoï.

La murmure des trois anciennes sœurs de Huê se compose de nouvelles, poèmes et récits. Une collection mise en forme par leurs descendants avec la volonté "de présenter au public une période importante mais peu connue de la littérature vietnamienne", a partagé Dào Ba Doàn, responsable de la Maison édition Van hoc.

Table ronde du 8 septembre à  L’Espace - l’Institut français de Hanoï.
Photo: Duong Dang/CVN

Présent à la table ronde, l’ancien ambassadeur de France au Vietnam, Jean-Noël Poirier, a exprimé sa joie de présenter la collection La murmure des trois anciennes sœurs de Huê, ainsi que le film documentaire sur la vie à Huê dans les années 1930-1940, filmé par Vo Chuân lui-même.

"Après 80 ans, la qualité du film est restée intacte, retraçant à l’époque la puissance coloniale française… Ce film et la collection d’ouvrages des trois filles de Vo Chuân sont de beaux exemples de la relation entre la France et le Vietnam", a-t-il souligné.

"Sur le contenu de cette collection, on n’a presque rien à revoir. On voudrait conserver les styles des trois auteures. Aux yeux des jeunes vietnamiens, la vie et les opinions de ces femmes sont plus ou moins éloignées de leur quotidien, mais nous espérons apporter à la jeune génération certaines images sur cette période très particulière du pays", a exprimé Dào Ba Doàn.

Cette collection a été publiée par ladite maison d’édition, qui réédite les ouvrages des auteurs vietnamiens d’avant et pendant les deux Guerres d'Indochine.

Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.