18/11/2017 23:04
Une exposition de photos d’art intitulée "Les rivières du monde" a lieu dans "la rue des livres" à Hanoï. C'est la deuxième année que les écoles vietnamiennes sont invitées à participer au projet "Les rivières du monde".
>>Colloque et exposition photographique sur le Président Hô Chi Minh en Roumanie
>>Exposition de photos sur l’amitié Vietnam - Russie à Hô Chi Minh-Ville
Exposition de photos d’art intitulée "Les rivières du monde" a lieu dans "la rue des livres" à Hanoï. Photo : SGGP/CVN

Cette exposition présente au public 69 clichés de 69 écoles de villes à travers le monde: Addis Ababa, Debre Zeit et Bahir Dar (Ethiopie); Hanoi (Vietnam); Kafue (Zambie); Logo (Nigeria); Freetown (Sierra Leone); Kathmadu et Pokhara (Népal), Londres, Reading, Hull, Thurrock et Zone de la côte sud (Royaume-Uni).

Le projet encourage les adolescents de villes riveraines à réfléchir aux problèmes environnementaux locaux et mondiaux. Il les pousse également  à explorer la beauté cachée de l'art dans la vie, inspire la créativité et leur offre des possibilités de collaboration internationale.

Au Vietnam, le projet est mis en œuvre pendant deux jours par le British Council en coopération avec le ministère de l'Éducation et de la Formation et le Service de l'Éducation et de la Formation de Hanoi. Ce projet a encouragé les élèves à se renseigner sur la rivière près de laquelle ils habitent dans la première année et à se renseigner sur une autre rivière dans un autre pays la deuxième année.

Chaque œuvre est une histoire montrant différentes perspectives des élèves sur les problèmes locaux et mondiaux, qui les aide à élargir leurs connaissances.

Clôture le 30 novembre.

CPV/VNA
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.