10/08/2021 22:38
Les revenus de BioNTech ont bondi à 5,3 milliards d'euros (6,2 milliards d'USD) au 2e trimestre de cette année, contre 42 millions d'euros à la même période l'an dernier, a annoncé lundi 9 août la Société allemande de biotechnologies BioNTech.
>>L'argent coule à flots pour Pfizer grâce à son sérum contre le COVID-19
>>Le vaccin Pfizer/BioNTech conditionné dès 2022 pour fournir l'Afrique

BioNTech, en collaboration avec Pfizer, a livré plus d'un milliard de doses de vaccin anti-COVID-19 dans le monde au cours du premier semestre 2021.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le bénéfice net estimé de la société au deuxième trimestre est passé à 2,8 milliards d'euros en raison des ventes de son vaccin contre le COVID-19, après des pertes de 88,3 millions d'euros au cours de la même période l'année précédente, selon BioNTech.

BioNTech, en collaboration avec Pfizer, a livré plus d'un milliard de doses de vaccin anti-COVID-19 dans le monde au cours du premier semestre 2021. "Nous sommes fiers d'avoir franchi cette importante étape en seulement six mois et d'avoir pu aider les gens grâce à notre technologie exclusive d'ARNm", a déclaré le Pdg et co-fondateur Ugur Sahin.

BioNTech a signé des contrats avec Pfizer pour fournir plus de 2,2 milliards de doses de son vaccin anti-COVID-19 cette année, et plus d'un milliard en 2022. La société allemande a ainsi relevé ses prévisions de ventes de vaccins à 15,9 milliards d'euros pour cette année.

La société a par ailleurs souligné que l'acquisition récente d'une plate-forme de développement de thérapies cellulaires TCR et d'une usine de fabrication à Gaithersburg, aux États-Unis, constituait une étape importante vers la "construction d'une société de biotechnologie d'envergure mondiale dédiée à un traitement personnalisé du cancer".
 
APS/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès