13/04/2022 21:01
Grâce à des politiques économiques adaptables et flexibles, les revenus des travailleurs au 1er trimestre ont fortement augmenté par rapport au trimestre précédent, a informé Nguyên Trung Tiên, directeur général adjoint de l'Office général des statistiques.
>>Donner confiance aux salariés pour qu'ils accompagnent l'entreprise
>>Efforts pour relancer le marché du travail
>>L’emploi et les revenus des travailleurs garantis

Ouvrières dans une usine de textile-habillement de la province de Hung Yên (Nord). Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Les travailleurs à Hô Chi Minh-Ville et dans les provinces de Binh Duong et Dông Nai (Sud) ont les revenus les plus élevés du pays, atteignant respectivement 8,9 millions de dôngs (environ 400 USD), 8,6 millions et 8,5 millions par mois, a indiqué M. Tiên.

Selon le rapport sur l'impact de l'épidémie de COVID-19 sur la situation de l'emploi au 1er trimestre de l'Office général des statistiques, le revenu moyen des travailleurs au 1er trimestre a atteint 6,4 millions de dôngs/mois, en hausse d’un million de dôngs par rapport au trimestre précédent et de 110.000 dôngs en glissement annuel.

Le revenu moyen des travailleurs masculins est de 7,3 millions, soit 1,36 fois supérieur au revenu moyen des travailleuses qui est de 5,4 millions/mois. Il convient de noter qu'au 1er trimestre, les revenus des travailleurs du delta du fleuve Rouge ont connu une bonne croissance.

Le revenu moyen des ouvriers à Hanoï, Bac Ninh et Hai Phong (Nord) a été enregistré respectivement à 8,5 millions de dôngs (en hausse de 17,4%, soit 1,3 million par rapport au trimestre précédent), à 8,2 millions et à 7,8 millions.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.