28/07/2019 20:53
Ces derniers temps, les repas végétariens sont devenus populaires, notamment chez les employés de bureau. Cela peut s’expliquer par une envie de consommer plus sain.

>>Un restaurant végétarien populaire d’étudiants à Hôi An
>>Fête Vu Lan : les aliments végétariens en vogue

 

Les employés de bureau s'intéressent de plus en plus aux repas végétariens.


Midi. Le restaurant végétarien situé dans une impasse de la rue Ly Thuong Kiêt à Hanoï est rempli de clients. La plupart ont entre 30 et 50 ans, sont probablement des employés de bureau étant donné leurs costumes élégants. Quelques clients étrangers s’assoient à une table près d’une grande fenêtre qui donne vue sur les anciennes maisons de Hanoï. Ils mangent et bavardent au son de mélodies bouddhistes.

Le menu du restaurant comprend une vingtaine de plats, divisés en différentes catégories: salades, mets vietnamiens, sandwichs, pizzas et pâtes. Rien que pour les salades, les clients auront l’embarras du choix: salade d’avocat, d’orange et de petites tomates à la moutarde de Dijon; salade de semoule avec des pignons de pin et sauce Tahini ou encore salade d’avocat, d’épinard et d’olives à la sauce de grenadille. Le prix varie entre 90 à 120.000 dôngs par plat.

Pour les clients qui viennent dans ce restaurant pour la première fois, il est idéal de commander un menu pour deux personnes à 220.000 dôngs qui comprends des nems, deux sortes de gâteaux au haricot mungo et au haricot kunde, du pain et quatre sortes de sauces. Tous les plats sont préparés avec des légumes et des fruits frais. "C’est la première fois que je viens ici. Le restaurant est calme, le décor magnifique et les plats sont délicieux", a souligné Nguyên Thu Hà, employée d’un bureau près de ce restaurant.

 

Un set pour deux personnes de 220.000 dôngs.


Manger végétarien n’est pas une tendance nouvelle au Vietnam. Ce régime est notamment pratiqué par les adeptes du bouddhisme, surtout lors des 1er et 15e jours de chaque mois lunaire. Le Bouddha a conseillé aux adeptes de ne pas manger de la viande pour accroitre la compassion et ne pas s’attirer de malheurs déterminées par la loi du karma, autrement dit, la loi de la cause à effet.

Depuis peu, les avantages de la cuisine végétarienne sont largement reconnus. Selon les nutritionnistes, une alimentation à base de plantes, grâce à son contenu élevé en fibres solubles et faible en gras saturés, aide à prévenir les maladies cardiovasculaires en réduisant le taux de cholestérol sanguin. Une telle alimentation est aussi bénéfique pour prévenir et traiter le diabète de type 2. Les études ont également montré qu’une alimentation végétalienne favorise aussi une saine gestion du poids puisqu’elle est riche en fibres et généralement moins calorique et moins riche en gras. Les fibres nécessitent une plus longue mastication et digestion, accélérant ainsi l’apparition du sentiment de satiété, d’où leur effet sur le contrôle du poids.

Tendance chez les employés de bureau

 

Le décor des plats est magnifique.


Depuis quelques temps, les repas végétariens sont devenus tendance, non seulement chez les pratiquants du bouddhisme mais encore chez les employés de bureau, surtout dans les grandes villes. Ces derniers, qui restent assis des heures dans leurs bureaux, font souvent face à des risques de surpoids. "Pour le déjeuner, je choisis souvent les repas végétariens, environ trois ou quatre fois par mois. Cela devient un plaisir et ces repas présentent des avantages pour la santé", a partagé Mai Hông Hanh, employée d’un bureau d’avocats. Elle est une cliente fidèle d’un restaurant végétarien dans la rue Duong Thành, à Hanoï.
 

Le régime végétarien séduit de plus en plus de monde.


Comme les autres clients, elle est séduite par le décor magnifique de ce restaurant dont les murs jaunes rappellent l’ambiance du Hanoï d’antan. Les plats ont chacun un nom poétique: Baiser doux, Parfum d’été, Vent de l’automne, Émeraude, Matin tropical. "La décoration des assiettes est  raffinée et les plats sont délicieux", a remarqué Mme Hanh. À noter que tous les ingrédients sont bio et quelques serveurs dans ce restaurant sont des malentendants. Parfois, les clients doivent écrire leur commande sur les papiers préparés préalablement par le restaurant.

Pour satisfaire les clients, beaucoup de restaurants végétariens ont été inaugurés.
À Hanoï, les rues qui entourent la pagode de Quan Su (dans la rue hyponyme, arrondissement de Hoàn Kiêm) regroupent une série de restaurants végétariens. Les clients peuvent choisir entre des buffets et des plats à la carte.

Les repas végétariens sont à la fois intéressants pour les papilles et pour leur aspect nutritionnel. Il est recommandé de consommer chaque jour une grande quantité d’aliments d’origine végétale tels que des fruits, des légumes et des céréales.

Texte et photos: Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.