09/10/2018 22:41
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc participera à une rencontre des dirigeants de l’ASEAN à l’occasion de la réunion annuelle du FMI et de la Banque mondiale en Indonésie et effectuera une visite de travail dans ce pays.
>>Le Vietnam et l’Indonésie publient une déclaration commune
>>Le président indonésien Joko Widodo reçu par des dirigeants vietnamiens

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le président indonésien Joko Widodo le 12 septembre à Hanoï. Photo: VNA/CVN

Cette tournée du Premier ministre vietnamien illustre l’importance que le Vietnam attache à ses relations avec les autres pays membres de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), dont son partenariat stratégique avec l’Indonésie. Elle permettra de développer les acquis et de promouvoir les opportunités de coopération bilatérale, notamment dans le commerce, l’investissement, la défense, la sécurité, l’environnement, la résilience aux changements climatiques, les questions maritimes…

Le Vietnam et l’Indonésie ont établi leurs relations diplomatiques le 30 décembre 1955 et leur partenariat stratégique en 2013. En novembre 1990, le président indonésien Suharto s’est rendu au Vietnam. Il s’agissait de la première visite au Vietnam d’un président indonésien en 33 ans, ainsi que de la première visite au Vietnam d’un chef d’État d’un pays d’Asie du Sud-Est et du Pacifique Sud depuis 1975 (à l’exception du Laos et du Cambodge).

Depuis, les deux pays ont organisé de nombreuses visites de délégations de haut niveau. En août 2017, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, a effectué une visite officielle en Indonésie, la première d’un dirigeant du PCV dans ce pays, marquant une nouvelle étape dans les relations bilatérales.

Les échanges commerciaux sont passés de 4,6 milliards de dollars à plus de 6,5 milliards en 2017. Entre janvier et août 2018, ils se sont chiffrés à 5,3 milliards de dollars. Le Vietnam exporte en Indonésie riz, pétrole brut, ciment, produits agricoles et composants électroniques. Il en importe engrais, carburants, emballages, machines, étoffe, papier, confiserie.

En juin 2018, l’Indonésie était au 5e rang parmi les pays membres de l’ASEAN et au 30e parmi les 126 pays et territoires investissant au Vietnam, avec 71 projets pour montant total de 514 millions de dollars. Les investissements indonésiens étaient principalement injectés dans les secteurs du pétrole, du charbon, du bois, de l’hôtellerie, du textile-habillement.

Le Vietnam et l’Indonésie s’efforcent d’intensifier leur coopération dans plusieurs autres secteurs, dont la culture, les sports, la formation… Ils ont signé des protocoles d’accord sur leur coopération dans la pêche et d’autres questions maritimes, l’agriculture, la finance, l’énergie, etc.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.