16/11/2018 21:31
À l'occasion de la visite d'État du président indien Ram Nath Kovind au Vietnam du 18 au 20 novembre, Pham Sanh Châu, ambassadeur vietnamien en Inde, a accordé à l’Agence Vietnamienne d’Information une interview sur les relations entre les deux pays.
>>Une conférence de presse sur la prochaine visite du président indien au Vietnam
>>Le président indien Ram Nath Kovind effectuera une visite d’État au Vietnam
>>Le Vietnam est prêt à accueillir le président indien

L'ambassadeur vietnamien en Inde, Pham Sanh Châu, le 15 novembre à New Delhi. Photo: Huy Lê/VNA/CVN

La visite d'État au Vietnam du président indien Ram Nath Kovind a pour objectif de maintenir la dynamique de bonnes relations entre les deux pays, d’évaluer les résultats obtenus dans les liens bilatéraux et de définir des mesures afin de les promouvoir dans l’avenir, et de discuter des questions d’intérêt commun, en particulier des questions régionales et internationales.

Concernant le développement des relations entre le Vietnam et l'Inde, notamment depuis l’établissement de leur partenariat stratégique intégral en septembre 2016, l’ambassadeur Pham Sanh Châu a indiqué qu’en ce qui concerne les relations politiques, la confiance entre les deux pays a été renforcée par des échanges réguliers de visites de haut niveau dont les visites du Premier ministre indien Narendra Modi (septembre 2016), de la présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân (décembre 2016), du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et de l’ex-président Trân Dai Quang (janvier et mars 2018). Le plan d'action pour le partenariat stratégique intégral 2017-2020 entre le Vietnam et l'Inde a été signé en juillet 2017. Lors des visites de haut niveau des deux dirigeants de septembre 2006 à mars 2018, les deux parties ont signé 17 accords de coopération couvrant des domaines tels que l'économie, la défense et la sécurité, l’agriculture, les technologies de l'information...

Coopération dans divers domaines

Outre les visites de haut niveau, les échanges de délégations à différents niveaux; les relations dans les canaux: Parti, Assemblée nationale, défense, localités, etc. s'intensifient. Les deux parties promeuvent efficacement les mécanismes de dialogue mis en place et appliquent efficacement les accords signés. Chaque année, les deux parties engagent un dialogue stratégique et des consultations politiques au niveau de vice-ministre des Affaires étrangères, dont la plus récente a eu lieu en avril dernier à New Delhi. La réunion du comité ministériel mixte s'est tenue en août dernier pour réexaminer les domaines de coopération et proposer des mesures concrètes pour la mise en œuvre du programme d'action 2017-2020.       

La coopération en matière de défense et de sécurité est considérée comme un pilier important de l’efficacité du partenariat stratégique intégral. Les visites mutuelles du ministre, du vice-ministre de la Défense, du commandant de l'Armée... se déroulent régulièrement. Le dialogue au niveau de vice-ministre de la Défense a lieu chaque année.

En outre, les forces de défense des deux pays travaillent en étroite collaboration dans les domaines du partage d'informations, de la formation et de la fourniture d'équipements; maintiennent les mécanismes de dialogue; promeuvent la coopération dans les domaines de la cyber-sécurité, de la lutte contre le terrorisme, du renforcement des capacités, de l’achat d’équipements, du transfert de technologies…, intensifient leur collaboration sur les forums régionaux tels que l’ADMM+.

Les deux parties se préparent à mettre en œuvre les programmes de crédit de l'Inde, notamment une enveloppe de construction de patrouilleurs à grande vitesse d'une valeur de 100 millions de dollars pour le Vietnam et signeront bientôt un accord-cadre de crédit de 500 millions de dollars pour le secteur de la défense. Les deux parties ont procédé à des exercices navals conjoints pour la première fois. On peut dire que la coopération en matière de défense a été portée au plus haut niveau et que l'Inde est devenue l'un des plus importants partenaires du Vietnam en matière de défense.

Les échanges commerciaux Vietnam - Inde ont atteint, en 2017, environ 7,6 milliards de dollars. Photo: VNA/CVN

Intensifier le partenariat économique

Outre les bonnes relations en matière politique et diplomatique, de défense et de sécurité, la coopération entre le Vietnam et l'Inde en matière d'économie et de commerce a considérablement progressé ces dernières années. Au cours des deux dernières années, la croissance économique et commerciale a approfondi le partenariat stratégique intégral bilatéral. L'Inde est aujourd'hui l'un des 12 plus grands partenaires commerciaux du Vietnam. En 2017, les échanges commerciaux bilatéraux ont augmenté de 41%, passant de 5,6 milliards de dollars en 2016 à 7,6 milliards de dollars en 2017. Au cours des 10 premiers mois de 2018, le commerce bilatéral a atteint 9,2 milliards de dollars, en hausse de 47% par rapport à la même période l’année dernière.

En termes d'investissement, en octobre 2018, le total des investissements de l'Inde au Vietnam atteignaient 876,73 millions de dollars, ce pays se classe au 26e rang des 127 pays et territoires investissant au Vietnam. En termes de tourisme, en 2017, près de 120.000 Indiens sont venus au Vietnam, une augmentation d'environ 30% ces dernières années.

En outre, la diplomatie culturelle, les échanges de personnes… se sont déroulés de manière active, contribuant à la compréhension mutuelle. Un certain nombre de manifestations culturelles ont été organisées au cours des deux dernières années, notamment des expositions de peintures, de photos, des festivals du film, les Journées de la culture du Vietnam, la création d’un centre de recherche du Vietnam en Inde...

Pham Sanh Châu s'exprime lors d'une conférence de presse pour annoncer la visite du président indien Ram Nath Kovind, le 15 novembre à New Delhi.
Photo: Huy Lê/VNA/CVN

À propos du développement des relations Vietnam - Inde dans le futur, Pham Sanh Châu espère un développement plus fort. Le Vietnam et l’Inde entretiennent une relation solide cultivée par les dirigeants des deux pays. Les deux parties entretiennent aussi une confiance politique et sont leur partenaire important.

Les sciences et technologies sont les secteurs de coopération potentiels et à être avancés par les dirigeants des deux pays. De nombreuses compagnies de technologies de l’information de l’Inde créent leur succursale au Vietnam et de nombreux scientifiques vietnamiens sont formés en Inde. Actuellement, le gouvernement vietnamien impulse la coopération avec l’Inde dans l’application des technologies dans divers domaines comme la production, l’agriculture, la pharmacie, la production des matériaux, l’environnement, l’industrie… Cependant, la mise en œuvre des accords de coopération entre les deux parties laisse encore à désirer. Le Vietnam n’arrive pas encore à profiter des avantages de l’Inde en la matière.

En ce qui concerne la coopération touristique, Pham Sanh Châu a estimé importants les potentiels de coopération entre les deux pays, avec une hausse annuelle de 30%. En 2017, le Vietnam a accueilli entre 110.000 et 120.000 touristes indiens et projette d’accueillir entre 150.000 et 170.000 cette année. Chaque année, environ 20.000 touristes vietnamiens sont allés voyager en Inde.

Le Vietnam et l’Inde entretiennent un Programme d’action pour mettre en œuvre le partenariat stratégique intégral pour la période 2017-2020 établi en juillet 2017, avec de nombreuses mesures concrètes pour dynamiser la coopération bilatérale. Sont prévus les programmes de promotion du commerce, les activités d’échanges, les foires et expos.

Selon Pham Sanh Châu, les deux pays créent les meilleures conditions pour stimuler la coopération bilatérale dans la prospection, l’exploitation et la transformation du pétrole ; favoriser la pénétration des marchandises de l’un dans le marché de l’autre ; lever les barrières douanières et non douanières; édifier les mécanismes de consultation avant l'application d'une mesure antidumping, anti subvention et aussi renforcer la  coopération touristique.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Appliquer les TI pour dégager les difficultés du tourisme Au cours des dernières années, le tourisme a connu un taux de croissance plus élevé que celui de l’économie nationale. Cependant, il sera très difficile pour le secteur de maintenir son taux de croissance actuel car il est confronté à un certain nombre de lacunes en termes de politique de visa et d’infrastructures aériennes.