05/11/2017 22:54
Les relations Vietnam - États-Unis se développent fortement, a estimé l’ancien ambassadeur américain au Vietnam, David Shear. 
>>Le chef de l’État reçoit l’ambassadeur des États-Unis
>>Daniel Kritenbrink, nouvel ambassadeur des États-Unis au Vietnam

L’ancien ambassadeur américain au Vietnam, David Shear. (2e à droite).
Photo : VNA/CVN


Lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion de la tournée du président Donald Trump en Asie durant laquelle il participera au sommet de l’APEC et effectuera une visite officielle au Vietnam, l’ancien ambassadeur américain au Vietnam, David Shear a rappelé que le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc avait effectué une visite réussie aux États-Unis en mai dernier et avait eu une rencontre utile avec le président Donald Trump à Washington D.C, 

Les deux dirigeants ont accéléré les dialogues dans l’économie et la défense. Les deux parties ont posé un fondement solide pour la prochaine visite à Hanoï du président américain Donald Trump et sa participation au Sommet de l’APEC à Da Nang, a-t-il estimé.

Les États-Unis et le Vietnam entretiennent de fortes relations bilatérales qui se développent sur la base d’une préoccupation commune profonde en matière de sécurité et de défense. Leurs relations commerciales ne cessent de se développer. En 2016, le commerce bilatéral s’est chiffré à 52 milliards de dollars.

«Le développement des liens bilatéraux impulse l’investissement direct américain au Vietnam et celui du Vietnam aux États-Unis. Le Vietnam est une bonne destination pour l’investissement», a-t-il constaté.

Selon David Shear, Donald Trump va aborder le renforcement des relations de défense et du commerce bilatéral lors de sa prochaine visite au Vietnam, conformément à la Déclaration commune adoptée lors de la visite du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc aux États-Unis en mai dernier.

À propos de l’objectif  de la participation des États-Unis à l’APEC 2017, l’ancien diplomate américain a précisé que c’était une bonne opportunité pour le pays de s’expliquer sur ses politiques en matière de sécurité et d’économie, notamment après son retrait de l’Accord de partenariat transpacifique (TPP).

Les États-Unis souhaitent présenter leurs politiques  pour l’Asie-Pacifique pour assurer avec des pays que les États-Unis continuent de s’intervenir dans cette région et être un allié de confiance, a conclu David Shear.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.