21/11/2021 22:42
Le partenariat stratégique profond Vietnam-Japon s'est développé plus solidement et pratiquement que jamais, même dans le contexte du COVID-19, a affirmé l'ambassadeur du Vietnam au Japon, Vu Hông Nam.

>>La visite du PM vietnamien au Japon contribue à améliorer le partenariat stratégique bilatéral
>>Le Japon espère renforcer ses liens avec le Vietnam
 

L'ambassadeur du Vietnam au Japon, Vu Hông Nam.
Photo : VNA/CVN


Il a fait cette remarque lors d'une interview accordée à l'Agence Vietnamienne d’Information (VNA) au seuil de la visite officielle du Premier ministre Pham Minh Chinh au Japon du 22 au 25 novembre à l'invitation de son homologue japonais Kishida Fumio.

Le Vietnam reste une destination de confiance pour les investisseurs japonais, a déclaré l'ambassadeur. Au milieu de la demande d'un approvisionnement stable, des centaines d'entreprises japonaises ont décidé d'ouvrir ou d'agrandir des usines dans ce pays d'Asie du Sud-Est.

Les investisseurs japonais ont versé plus de 3,4 milliards d'USD au Vietnam au cours des dix premiers mois de cette année.

Malgré les impacts négatifs de la pandémie en cours, le commerce entre le Vietnam et le Japon a atteint 34,3 milliards d'USD au cours de la période, en hausse de 6,4% sur un an.

Le Japon a jusqu'à présent été le plus grand fournisseur d'APD pour le Vietnam, se concentrant sur des domaines tels que la construction d'infrastructures, les transports, l'énergie, les soins de santé, la réduction de la pauvreté dans les zones montagneuses.

Les pays se sont tenus côte à côte dans la lutte contre le COVID-19. Le Vietnam a remis au Japon plus de deux millions de masques faciaux et de combinaisons de protection individuelle.

Le Japon a offert près de 4,1 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 au Vietnam, ainsi que plus de 4 milliards de yens, soit 35,09 millions d'USD, pour aider le Vietnam à améliorer la capacité du système médical.

Lors de sa prochaine visite, le Premier ministre Pham Minh Chinh aura un entretien avec son homologue japonais Kishida Fumio et rencontrera de hauts responsables japonais.

Les deux Premier ministre devraient discuter des orientations des relations des pays dans la période post-pandémique, des activités pour célébrer le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques en 2023.

Ils échangeront également leurs points de vue sur les nouvelles politiques facilitant la réouverture des frontières, le maintien des import-exports et le soutien à l'investissement.
 

Le Japon a offert près de 4,1 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 au Vietnam. Photo : VNA/CVN


En outre, le chef du gouvernement vietnamien participera à des séances de travail avec les dirigeants des principales organisations économiques japonaises telles que l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO), la Fédération des organisations économiques japonaises (Keidanren) et des groupes japonais dans les domaines de l'énergie verte, des infrastructures de transport et des soins de santé, entre autres.

Le Premier ministre devrait participer au Forum d'affaires Vietnam - Japon à Tokyo et à un événement de promotion commerciale reliant les localités des deux pays à Tochigi, au cours duquel il informera les entreprises japonaises des incitations à l'investissement et du potentiel du marché vietnamien.

Il rencontrera la communauté vietnamienne au Japon pour affirmer la politique cohérente du Parti et de l'État visant à consolider la grande solidarité nationale et à maintenir la force de la nation tout entière.

Le diplomate vietnamien a estimé que la visite au Japon du Premier ministre Pham Minh Chinh serait un succès, créant un élan pour les relations Vietnam - Japon et devenant un nouvel jalon important dans les relations bilatérales.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.