14/12/2018 22:20
>>Opération d'aide humanitaire pour 650.000 Syriens via la frontière jordanienne
>>Neuf civils tués dans des raids de la coalition anti-Daech dans l'Est de la Syrie

La représentante du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) au Liban, Mireille Girard, a déclaré jeudi 13 décembre qu'en dépit du fait qu'ils ont très envie de le faire, les réfugiés syriens sont préoccupés à l'idée de rentrer chez eux, a rapporté l'agence nationale de l'information (NNA). "Les réfugiés syriens sont principalement préoccupés par le service militaire obligatoire et par la loi (...) qui les menace de perdre leurs biens", aurait déclaré Mme Girard, selon l'agence NNA. Elle a fait ces remarques lors d'une conférence organisée à la Holy Spirit University de Kaslik pour discuter des défis auxquels sont confrontés les réfugiés syriens et de leur retour dans leur pays. En vertu de la loi syrienne, les Syriens ont un an pour prouver leur droit à des terres ou des biens immobiliers. Les citoyens qui ne parviennent pas à démontrer qu'ils sont propriétaires d'un bien immobilier abandonné ou détruit en perdent le droit à la propriété, et le bien sera transféré à l'État ou vendu aux enchères publiques.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.