30/03/2021 16:39
Ayant 97 millions d’habitants, le Vietnam est un marché attrayant pour les grandes sociétés pharmaceutiques de l’Union européenne (UE) notamment après l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA).
>>Facilité COVAX annonce une lente fourniture de vaccins pour le Vietnam
>>Les médicaments produits dans le pays répondent à 75% de la demande d'ici 2025
>>Signature d'un prêt pour soutenir la production de médicaments génériques au Vietnam

Les produits pharmaceutiques d'origine européenne sont toujours appréciés au Vietnam.
Photo : TNCK/CVN

L'importation de produits pharmaceutiques au Vietnam n'a cessé d'augmenter au cours des dernières années. L’UE se taille la part du lion avec près de 53% de la valeur en douane des médicaments importés au Vietnam. En 2020, les entreprises vietnamiennes ont dépensé 1,73 milliards d’USD pour acheter les produits de l’UE, soit une augmentation de près de 16% par rapport à 2019.

Selon l'EVFTA, le Vietnam a supprimé les droits de douane sur plus de 70% de produits et matériaux pharmaceutiques importés de l'UE. Et après sept ans (dix ans pour quelques cas), toutes les marchandises bénéficieront d’un taux d’imposition à 0%.

"La mise en œuvre de l'EVFTA est une excellente opportunité pour les sociétés pharmaceutiques multinationales qui veulent s’implanter au Vietnam et y élargir leur part de marché", a dit Halssam Chralteh, directeur exécutif de Asia General Medicines Group, et directeur général de Sanofi Indochina.

Un mois avant l'entrée en vigueur de l'EVFTA, AstraZeneca Vietnam (relevant au Groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca) a annoncé son expansion au Vietnam en signant une coopération de distribution pharmaceutique avec la société Phytopharma. Le groupe s’est engagé également à investir 5.000 milliards de dôngs dans le pays suivant un plan quinquennal (2020-2025).

Signature d'un accord de coopération entre AstraZeneca Vietnam et Phytopharma, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : BNH/CVN

Les produits d'origine européenne sont toujours très appréciés par le secteur de la santé et les habitants pour leur qualité, en particulier les médicaments fabriqués en France, en Allemagne ou en Italie.

Sur le marché Vietnamien des produits pharmaceutiques, la France est le leader avec un montant d’import avoisinant 503 millions d’USD. Suivent ensuite l’Allemagne avec 386 millions d’USD, l’Italie avec 184 millions et la Belgique avec 145 millions.

Les médicaments les plus importés sont des produits désinfectants, anesthésiques, analgésiques, des vaccins, les sirops oraux avec suppléments vitaminiques, les antibiotiques contenant de la pénicilline, de l'ampicilline, de l’amoxicilline.

Selon Luong Hoàng Thai, chef du Département de la politique commerciale multilatérale (relevant au ministère de l'Industrie et du Commerce), dans le futur proche, l’importation de médicament d’origine européenne devraient augmenter fortement grâce à la réduction des tarifs. Les importations devraient ainsi atteindre rapidement le seuil de 2 milliards d’USD.

Thao Nguyên/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.