05/06/2021 14:30
Malgré les difficultés liées à la pandémie de COVID-19, l'industrie du bois et de l'ameublement du Vietnam est non seulement demeurée stable mais a aussi acquis une nouvelle position dans le monde, notamment sur le marché américain.

>>Les produits en bois Duc Thành appréciés en République de Corée
>>Filière bois  : 20 milliards d’USD d'exportation visés dans les cinq ans à venir
>>Large accès au marché russe pour les exportations vietnamiennes
 

En 2020, le Vietnam a exporté 7,4 milliards d'USD de meubles vers les États-Unis.

Photo : VNA/CVN


Le Vietnam est devenu un grand fournisseur de meubles pour le marché américain. Mais pour maintenir et affirmer sa position, la filière nationale doit répondre aux normes internationales pour le développement durable.

En 2020 et au cours des premiers mois de 2021, elle a connu des "bonds en avant". Le Vietnam est en effet passé de la position du 5e exportateur mondial de meubles  à la 2e.

Selon Furniture Today Magazine - l’un des plus prestigieux magazines de meubles, le Vietnam a remplacé la Chine pour devenir le plus grand exportateur de produits d’ameublement sur le marché américain.

En 2020, le Vietnam a exporté 7,4 milliards d'USD de meubles vers les États-Unis, en hausse de 31% par rapport à 2019. Pendant ce temps, la Chine a exporté 7,33 milliards d'USD, en baisse annuelle de 25%.

Lors d'un récent webinaire avec des entreprises vietnamiennes, des représentants des distributeurs de meubles américains ont déclaré que puisque les meubles chinois étaient soumis à des taxes trop élevées, ils ont activement recherché de nouveaux fournisseurs et le Vietnam était le plus approprié.

Selon les distributeurs de meubles américains, les ventes de meubles du Vietnam aux États-Unis ont augmenté assez rapidement ces derniers temps. S’il n’y avait pas eu les perturbations due à l’épidémie de COVID-19 et à la logistique, la valeur des exportations de meubles du Vietnam serait encore plus élevée.

Devenir le principal fournisseur de meubles aux États-Unis ouvrira des opportunités pour promouvoir le commerce de meubles du Vietnam.

En outre, le marché du logement des États-Unis est en forte croissance, entraînant une augmentation de la demande en meubles en 2021 et dans les années à venir.

Répondre aux exigences 
de développement durable


Selon Nguyên Chanh Phuong, vice-président de l’Association de l’artisanat et de la transformation du bois de Hô Chi Minh-Ville (Hawa), les États-Unis sont actuellement le plus grand marché à l'export du Vietnam pour l'ameublement en bois, représentant plus de 50 % du chiffre d'affaires annuel à l'exportation.

Cependant, les produits vietnamiens représentent encore une très faible part de marché : plus de sept milliards d'USD sur les 115 milliards d'USD de chiffre d'affaires en 2020. Cela prévoit la forte progression pour ce secteur vietnamien dans le futur.

Pour maintenir leur position de fournisseur leader de meubles, les entreprises nationales, et toute l'industrie vietnamienne du bois et de l'ameublement en général, doivent répondre aux exigences de développement durable des importateurs telles que garantir l'origine légale du bois et prévenir efficacement les fraudes à l'origine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Le tourisme communautaire, un des atouts de Pù Luông Le tourisme communautaire se développe sur les marges de la Réserve naturelle de Pù Luông, province de Thanh Hoa (Centre). Nature sauvage et paysages pittoresques, il s’agit définitivement d’un endroit de ne pas rater.