21/09/2015 15:48
Les produits agricoles vietnamiens ont suscité un vif intérêt de la part des entreprises chinoises lors de la conférence sur les échanges commerciaux Vietnam - Chine.
>>La Chine est prête à importer des produits agricoles vietnamiens
>>Forte hausse des relations économiques et commerciales Chine-Vietnam

Cette conférence a eu lieu le 19 septembre à Nanning, province chinoise du Guangxi, sous les auspices du Département de promotion du commerce, ministère de l’Industrie et du Commerce, en collaboration avec le Secrétariat de la Foire commerciale Chine - ASEAN.

La valeur d’exportation des produits agricoles vietnamiens vers la Chine en 2014 a franchi les 8 milliards de dollars. Photo : Dinh Huê/VNA/CVN

Cependant, selon Hoàng Van Du, vice-directeur du Centre de promotion du commerce des produits agricoles du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, les activités d’exportation des produits agricoles vietnamiens à destination de ce marché se heurtent à maintes difficultés.

Ce centre a collaboré avec les organes compétents chinois pour organiser des foires-expos sur l’agriculture et envoyé des délégations d’entreprises vietnamiennes en Chine pour participer aux échanges commerciaux. 2015 est la 7e année où une telle délégation vietnamienne se rend en Chine pour présenter ses machines, équipements et matériels au service de la production agricole.

Lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), Hoàng Van Du a souligné qu’avec une population de plus de 1,3 milliard de personnes, "la Chine est un immense marché et de pointe" pour le Vietnam. La valeur d’exportation des produits agricoles vietnamiens en Chine en 2014 a franchi les 8 milliards de dollars, représentant environ 25% du total du chiffre d’affaires d’exportation de ces produits du pays.

C’est pour cette raison que le gouvernement, le ministère de l’Industrie et du Commerce et celui de l’Agriculture et du Développement rural accordent chaque année des priorités aux activités de promotion du commerce afin de promouvoir les exportations agricoles dans ce marché.

Et d'ajouter que les entreprises vietnamiennes ont également des avantages dans leurs activités avec la Chine grâce à la longue frontière commune, aux similitudes culturelles et aux coutumes des deux pays, ainsi qu'aux produits vietnamiens qui sont de plus en plus prisés par les consommateurs chinois. Élément le plus important : le Vietnam a des avantages concurrentiels par rapport à d’autres pays dans le domaine agricole.

"Cependant, a-t-il fait savoir, les activités d’exportation des produits agricoles des entreprises vietnamiennes rencontrent beaucoup de difficultés à cause de la dévaluation du yang, du manque d’informations sur ce marché, du changement constant des politiques de la Chine, mais aussi des entreprises vietnamiennes qui rechignent à étudier ce marché".

Selon lui, pour promouvoir l’exportation des produits agricoles vietnamiens dans le marché chinois, l’État doit se préoccuper davantage des activités de promotion du commerce et y investir mieux. Quant aux entreprises, elles doivent augmenter les investissements pour renouveler les technologies, améliorer la qualité et réduire les prix de revient afin de renforcer leur compétitivité.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.