17/10/2017 17:59
Quelque 11.000 pompiers montraient pour la première fois de l'optimisme en début de semaine, après avoir combattu pendant sept jours les terribles incendies qui ravagent le nord de la Californie et ont fait au moins 41 morts.

>>Le bilan des feux en Californie grimpe à 33 morts
 

L'agent Luis Flores sort d'une maison de Santa Rosa réduite en cendres par l'un des incendies destructeurs qui sévissent en Californie depuis une semaine. Photo : AFP/VNA/CVN


Profitant d'un affaiblissement du vent, les pompiers ont marqué des points en parvenant enfin à commencer de circonscrire les foyers les plus importants et les plus meurtriers.

Ainsi le "Tubbs Fire", encore hors de contrôle vendredi 13 octobre, était maîtrisé à 70% lundi matin 16 octobre. Il a réduit en cendres près de 15.000 hectares et tué au moins 18 personnes (dernier bilan à samedi 14 octobre), se hissant en troisième position des incendies les plus meurtriers de l'histoire de la Californie.

L'"Atlas Fire" était pour sa part contenu à 68% lundi matin 16 octobre après avoir brûlé près de 21.000 hectares. Et le "Redwood Fire", qui a fait au moins 8 victimes, était contenu à 50%.

Le comté de Sonoma à lui seul déplorait 23 morts lundi matin 16 octobre, sur les 41 au total répertoriés dans quatre comtés du Nord de l'État américain le plus peuplé.

 

Les terribles incendies qui ravagent le nord de la Californie et ont fait au moins 41 morts. Photo : AFP/VNA/CVN


Calfire, le service des pompiers de Californie, a annoncé dans un communiqué le décès dans un accident de la route d'un contractant privé qui conduisait un camion-citerne d'eau pour réapprovisionner les pompiers.

Selon ce communiqué, les incendies fulgurants avaient détruit lundi matin 16 octobre plus de 86.000 hectares et 14 foyers importants étaient toujours actifs depuis la nuit du 8 au 9 octobre. Il y en a eu jusqu'à 22. Au moins 5.700 bâtiments (résidences et commerces) sont partis en fumée.

Le président américain Donald Trump a déploré lundi matin 16 octobre les "terribles pertes humaines" dans les "incendies dévastateurs sans précédent", rappelant avoir émis une déclaration de catastrophe naturelle pour la Californie.

"C'est très triste de voir la rapidité à laquelle ils se sont déplacés et ont piégé les gens dans leur maison. C'est quelque chose d'incroyable", a-t-il déclaré depuis la Maison Blanche, entouré des membres de son administration.

"Le temps d'aujourd'hui (lundi, NDLR) devrait être chaud et avec un faible taux d'humidité, ce qui va continuer à représenter un défi pour les pompiers, mais seulement des vents légers sont prévus", a indiqué Calfire.

Les "progrès" effectués sur plusieurs fronts, selon Calfire, ont permis de lever des ordres d'évacuation permettant ainsi aux habitants de retourner dans leurs quartiers -40.000 personnes restaient évacuées lundi matin 16 octobre, contre 75.000 auparavant- pour souvent ne retrouver qu'un amas de débris.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).