31/03/2020 15:28
Face à l’évolution actuelle de la pandémie de coronavirus (COVID-19) au Vietnam et dans le monde, la naissance des plateformes de déclaration médicale contribue grandement à protéger la santé de la communauté.
>>Réduire le transport de passagers pour contenir l’épidémie de COVID-19
>>Timbres sur le thème "Unir les forces dans la lutte contre le COVID-19"
>>COVID-19 : le sectéraire général appelle les Vietnamiens à s’unir

La plateforme NCOVI permet la gestion de santé de la population.
Les plateformes NCOVI pour les Vietnamiens et Vietnam health declaration pour les personnes entrant au Vietnam ont été lancées début mars par les ministères de l’Information et des Communications et de la Santé.

Il est recommandé à tous les citoyens d’utiliser le NCOVI pour fournir des informations personnelles et son état de santé. Pour sa part, le secteur médical met à jour régulièrement la situation du COVID-19. L’application est également un canal officiel permettant aux services concernés d’envoyer toutes recommandations éventuelles aux habitants.

Depuis le 15 mars, l’application Vietnam Health Declaration, en 12 langues étrangères différentes, permet à toute personne nouvellement arrivée sur le territoire vietnamien d’effectuer une déclaration médicale obligatoire.

Informations gérées par l’État

D’après le vice-Premier ministre et chef du Comité national de pilotage de prévention et de lutte contre le COVID-19, Vu Duc Dam, les Vietnamiens devraient participer activement à la fourniture d’informations médicales personnelles aux agences de santé. Ces informations seront strictement gérées par l’État.

Grâce à ces applications mobiles, disponibles sur les plateformes Android et iOS, les utilisateurs peuvent évaluer le risque de contraction du virus et recevoir les instructions qui s’en suivent pour effectuer un confinement volontaire si nécessaire.

Des passagers remplissent un formulaire de déclaration médicale à l'aéroport international de Cam Ranh, province de Khanh Hoà (Centre). 

Sur la base des données déclarées via les deux applications, le système de santé vietnamien prendra ainsi connaissance des cas concernés afin de fournir l’assistance médicale la plus rapide et la plus efficace possible.

En outre, les citoyens vietnamiens et les étrangers entrant au Vietnam peuvent déclarer leur santé sur les sites https://suckhoetoandan.vn/khaiyte ou https://tokhaiyte.vn.

Selon le docteur Truong Huu Khanh, chef du Département des maladies contagieuses de l’Hôpital de pédiatrie 1 (Hô Chi Minh-Ville), la déclaration médicale permet de soutenir le secteur médical dans sa lutte contre l’épidémie. Sur la base des informations données, le système de santé vietnamien connaîtra et soutiendra plus rapidement les cas de problèmes de santé.

Texte et photos : Hoàng Phuong - Nguyên Dung/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Les activités de divertissement nocturne seront rouvertes à Hôi An Un large éventail d'activités culturelles et artistiques dans le cadre du projet "Rue de nuit", lancé par le Centre municipal de la culture, des sports, de la radio et de la télévision de Hôi An dans la province de Quang Nam, a officiellement repris le week-end dernier.