08/01/2020 16:50
Le président philippin Rodrigo Duterte a envoyé un fonctionnaire en Iran et en Iraq pour discuter de la sécurité d’environ 7.600 des travailleurs philippins au milieu des tensions au Moyen-Orient.
>>Les Philippines veulent développer la coopération en matière de défense avec l'Iran
>>Des roquettes tirées sur une base US en Irak, l'Iran revendique la frappe

Le président philippin Rodrigo Duterte lors de sa réunion avec ses fonctionnaires.
Photo: VNA/CVN

Le président philippin Rodrigo Duterte a chargé son conseiller sur les questions liées aux travailleurs philippins à l'étranger, Abdullah Mamao, d’aller en Iran et en Iraq le 7 janvier  pour transférer ses messages spéciaux aux gouvernements iranien et irakien concernant la sécurité des citoyens philippins travaillant dans les pays susmentionnés,  notamment sa demande urgente d’avoir aucun Philippin qui est blessé dans le contexte des conflits en cours.

Le président Duterte a également demandé à son envoyé chargé du Moyen-Orient, Roy Cimatu, "de se rendre immédiatement au Moyen-Orient pour se coordonner avec les pays hôtes et établir une base pour les opérations d'évacuation".

Actuellement, plus de 1.600 Philippins travaillent en Iran et 6.000 en Irak, a déclaré le ministère philippin de la Défense nationale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Ouverture du premier office du tourisme international du Vietnam au Royaume-Uni Le premier office du tourisme international du Vietnam - The Visit Vietnam - a été officiellement inauguré le 18 février dans la capitale britannique Londres.