01/04/2020 16:24
Le gouvernement philippin cherche à importer 300.000 tonnes de riz pour assurer un approvisionnement domestique suffisant alors que le pays tente de freiner la propagation de la pandémie de COVID-19.
>>Philippines : un avion avec huit personnes prend feu au décollage
>>Les États-Unis annulent un exercice militaire annuel avec les Philippines
>>L'économie philippine pourrait se contracter en 2020 en raison du coronavirus 

Un agriculteur philippin ramasse des grains de riz dans la province de Cagayan.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Groupe de travail intersectoriel des Philippines sur les maladies infectieuses émergentes a obtenu le feu vert du président Rodrigo Duterte pour un accord d’achat de riz entre gouvernements, a-t-il ajouté.

Le Département de l’agriculture et d’autres agences gouvernementales ont contacté les fournisseurs de riz d’Asie du Sud-Est pour négocier un accord.

Les Philippines sont devenues le premier importateur mondial de riz en 2019 avec des achats estimés à un record de 2,9 millions de tonnes. Elles achètent souvent du riz du Vietnam et une certaine quantité de Thaïlande.

Les préoccupations mondiales en matière de sécurité alimentaire s’intensifient alors que certains gouvernements envisagent de restreindre le flux de produits alimentaires essentiels pour lutter contre la propagation de la pandémie de COVID-19.

Le Cambodge interdira également certaines exportations de riz pour garantir la sécurité alimentaire nationale dans un contexte d’évolution complexe de la maladie.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).