03/07/2020 17:00
Le secrétaire philippin à la Défense, Delfin Lorenzana, a sonné l’alarme sur la décision de la Chine d’organiser des exercices militaires en Mer de Chine méridionale ou Mer Orientale.
>>Les États-Unis protestent contre les exercices militaires chinois en Mer Orientale
>>Le Vietnam proteste contre les exercices militaires chinois à Hoàng Sa

Le secrétaire philippin à la Défense, Delfin Lorenzana.
Photo : AFP/VNA/CVN

"C’est très préoccupant. Nous suivons cela avec inquiétude", a-t-il souligné le 2 juillet lors d’un forum sur la sécurité à Manille.

Selon Delfin Lorenzana, cela "sonnera l’alarme" pour tous les requérants en Mer de Chine méridionale ou Mer Orientale.

Le 2 juillet, réagissant aux exercices militaires menés par la Chine près de l’archipel de Hoàng Sa (Paracels), la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, a déclaré qu’ils ont porté atteinte à la souveraineté vietnamienne sur l’archipel de Hoàng Sa et sont allés à l’encontre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Ces manœuvres ont compliqué la situation, n’ont profité en rien aux négociations en cours entre l’ASEAN et la Chine sur un Code de conduite en Mer Orientale (COC) et au maintien de la paix, de la stabilité et de la coopération en Mer Orientale, a-t-elle indiqué.

La porte-parole a ajouté que le Vietnam avait remis une note diplomatique exprimant son objection et demandant à la Chine de ne pas répéter une telle violation à l’avenir.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.