20/07/2020 23:52
Les Philippines et la Banque mondiale (BM) ont signé un accord de prêt de 370 millions d'USD pour un projet de soutien aux agriculteurs philippins, a annoncé lundi 20 juillet le ministère philippin des Finances.
>>L'économie philippine devrait faire face à la récession
>>Les Philippines proposent à la Banque mondiale de soutenir son projet FishCore
>>La Banque mondiale aide les Philippines à lutter contre le COVID-19

Des agriculteurs philippins.
Photo : ND/CVN

Le projet de soutien aux agriculteurs philippins vise à accélérer le processus de division d'environ 1,4 million d'hectares de terres couvertes par le Programme complet de réforme agraire (Comprehensive Agrarian Reform Program – CARP), puis à attribuer des titres individuels à ces lots parcellisés à quelque 750.000 agriculteurs.

Le ministre philippin des Finances, Carlos Dominguez, et le directeur par intérim de la Banque mondiale pour le Brunei, la Malaisie, les Philippines et la Thaïlande, Achim Fock, avaient signé le 14 juillet cet accord pour le soutien à la parcellisation des terres pour les titres individuels du ministère philippin de la Réforme agraire.

Le projet améliorera la bancabilité des agriculteurs et leur permettra d'accéder au crédit et à l'aide gouvernementale, a indiqué le ministre philippin des Finances, Carlos Dominguez.

Ce prêt appuiera également le programme de relance économique des Philippines en intensifiant l'aide aux agriculteurs et en rendant les bénéficiaires de la réforme agraire plus résilients face aux impacts économiques et sociaux de la pandémie de COVID-19, a-t-il ajouté.

De son côté, Achim Fock, a déclaré que la BM s'attendait à ce que le projet encourage les bénéficiaires de la réforme agraire à investir dans leur propriété et à adopter de meilleures technologies pour une plus grande productivité et des revenus plus élevés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.