04/07/2018 19:53
La Force aérienne philippine (PAF) a annoncé mardi 3 juillet un plan visant à construire davantage de bases et à étendre ses opérations dans tout le pays dans le cadre des efforts de renforcer les capacités de ses forces armées.

>>Plus de 10 milliards de dollars transférées aux Philippines en quatre mois
>>Les Philippines renforcent leurs capacités militaires

 

La Force aérienne philippine reçoit un avion FA-50PH de fabrication sud-coréenne en 2017. Photo: EPA/VNA/CVN


Cette année, le président Rodrigo Duterte a déclaré que PAF avait achevé l'acquisition de radars de surveillance et de défense aérienne, d'avions utilitaires et de drones pour compléter ses moyens aériens existants.

Il a indiqué que le gouvernement travaillait sur la mise en œuvre de la seconde phase du Programme de modernisation des forces armées des Philippines (AFP) d'ici 2022 avec 16 projets d'une valeur totale de plus de 139 milliards de pesos (environ 2,6 milliards de dollars) pour PAF.

Pendant ce temps, le chef de PAF, lieutenant-général Galileo Gerald Kintanar a déclaré que cette force a récemment signé un accord avec l'administration provinciale de Palawan pour convertir un terrain de 300 hectares sur l'île de Balabac au large de Palawan en une base.

M.Kintanar a indiqué que PAF a également signé un accord similaire pour construire une base au bourg de Lal-lo dans la province de Cagayan sur l'île de Luzon.

PAF a intensifié son engagement avec les forces aériennes d'Indonésie, de Malaisie, de Singapour, de Thaïlande, du Japon, de la République de Corée, d'Australie, de Grande-Bretagne et des États-Unis conformément à la politique étrangère indépendante de l'administration de Duterte, a-t-il ajouté.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.