04/06/2020 11:58
Les législateurs philippins ont adopté mercredi 3 juin le projet de Loi antiterroriste 6875 pour remplacer la Loi sur la sécurité humaine de 2007.
>>Philippines: trois otages échappent à des militants musulmans
>>Philippines: de nombreux blessés dans une attaque à la bombe

Des policiers sur les lieux de prise d'otage à Manille (Philippines), le 2 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

Plus précisément, avec 173 voix pour et 31 voix contre, le Congrès des Philippines a ratifié ce projet de loi antiterroriste 6875 visant à étendre la conception des activités terroristes ainsi qu'à renforcer le pouvoir des forces de police dans leurs opérations de suivre, surveiller, arrêter et détenir les terroristes.

La nouvelle loi contient des dispositions autorisant le gouvernement philippin à mener des activités d'écoute discrètes, à arrêter les terroristes sans mandat et à détenir les suspects pendant 14 jours.

Le président philippin Rodrigo Duterte devrait signer un décret promulguant cette loi antiterroriste dans le temps qui vient.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.