31/08/2018 16:23
>>Libye: une frappe aérienne tue un chef de l'El à Bani Walid
>>La Libye en état d'alerte après une attaque meurtrière de l'EI

Les ambassadeurs et chargés d'affaires des États-Unis, de la France, de l'Italie et du Royaume-Uni en Libye ont exprimé jeudi 30 août dans une déclaration conjointe leur préoccupation sur les combats ayant lieu récemment dans la capitale libyenne de Tripoli et dans ses alentours. Ces combats "déstabilisent la situation et mettent en péril la vie de populations civiles innocentes", ont-ils fait part, ajoutant que "toute tentative de compromettre la sécurité de la Libye est inacceptable", selon cette déclaration conjointe diffusée par le Quai d'Orsay. "Nous mettons en garde contre toute nouvelle aggravation de la situation et appelons toutes les parties à travailler ensemble pour rétablir le calme et entamer un dialogue pacifique", ont indiqué les diplomates des quatre pays. Par ailleurs, les représentants des quatre pays ont aussi réaffirmé leur soutien à Ghassan Salamé, représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, qui œuvre pour faciliter le dialogue au service d'une Libye unifiée, sûre et prospère. 27 personnes ont perdu la vie récemment lors des conflits durant trois jours entre des groupes armés dans le sud de la Libye, selon des chiffres fournis par les autorités libyennes.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.