27/10/2019 22:19
Le 26 octobre, le 18e Sommet du Mouvement des pays non alignés s'est clôturé à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, en adoptant une série de documents importants.
>>La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh rencontre des dirigeants étrangers
>>Le Vietnam œuvre au renforcement du Mouvement des non-alignés

Le 18e Sommet du Mouvement des pays non alignés à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan. Photo : VNA/CVN

Le 26 octobre, le 18e Sommet du Mouvement des pays non alignés s'est clôturé à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, en adoptant une série de documents importants.

L'événement, auquel ont participé des représentants de 120 pays membres du Mouvement des pays non alignés, des pays observateurs et des organisations internationales, a adopté le document final du sommet, la déclaration de Bakou, la déclaration sur la question de la Palestine, et le message de remerciement envers le gouvernement et le peuple azerbaïdjanais.

Ces documents ont réaffirmé la valeur et l’importance des principes de Bandung, ainsi que l’effort visant à renforcer la solidarité intra-bloc du Mouvement des pays non alignés en vue de maintenir la paix et la sécurité internationales et de renforcer la coopération économique et le désarmement, entre autres.

Lors du sommet, les dirigeants du Mouvement des pays non alignés se sont félicités de l'édification de la communauté de l'ASEAN afin de créer une région pacifique, stable et en croissance. Ils ont reconnu la préoccupation des États membres de l’ASEAN face à la complexité de la situation en Mer Orientale et ont appelé au règlement des différends par des mesures pacifiques conformes au droit international, notamment à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a représenté le Vietnam au sommet. Dans son intervention, elle a déclaré que le Vietnam adhèrerait toujours aux principes et objectifs du Mouvement des pays non alignés et était prêt à collaborer avec les autres pays membres afin de promouvoir la solidarité intra-bloc et de faire face aux défis auxquels le mouvement est confronté de manière complète, rapide et efficace.

Créé en 1961, le Mouvement des pays non alignés se consacre à la représentation des intérêts et des aspirations des pays en développement. Elle compte maintenant 120 membres et 17 pays observateurs et devient une organisation avec le deuxième plus grand nombre de membres seulement après les Nations unies. Le Vietnam a rejoint le mouvement en 1976.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.