22/02/2018 16:51
Le texte intégral de l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) a été publié mercredi 21 février, signe que les 11 économies membres sont prêtes à le signer au début du mois prochain.
>>Le président Trump pourrait envisager une participation au TPP
>>Pour profiter pleinement des retombées du CPTTP

Vue de la conférence des ministres des pays membres du TPP désormais appelé CPTPP réunis dans le cadre du Sommet des dirigeants économiques de l’APEC 2017 à Dà Nang (Centre).
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon l’agence de presse Reuters, plus de 20 articles ont été suspendus ou modifiés dans le CPTPP par rapport à son ''accord prédécesseur'', l’accord de Partenariat transpacifique (TPP), après le retrait américain du traité transpacifique en 2017.

Le ministre canadien du Commerce international, François-Philippe Champagne, s’est félicité de la publication du CPTPP dans son intégralité. Il a fait savoir dans une déclaration que cet accord augmentera son soutien à la classe moyenne en attirant de nouveaux investissements dans la création d’emplois et en élargissant les possibilités d’exportation des entreprises canadiennes vers les marchés d’envergure à la croissance rapide.

Grâce au CPTPP, le Canada aura un accès privilégié à près d’un demi-milliard de consommateurs dans l’un des marchés les plus dynamiques au monde.

Le ministre néo-zélandais du Commerce, David Parker, a déclaré que le CPTPP devient de plus en plus important dans le contexte d’une opposition croissante aux règles de l’Organisation mondiale du commerce. Il a également estimé "peu probable" que les États-Unis reviennent dans l’accord, et le CPTPP entrera probablement en vigueur d’ici la fin de 2018 ou la première moitié de 2019, a déclaré Parker.

Le ministre australien du Commerce, Steven Ciobo, a pour sa part déclaré que le CPTPP aiderait à créer plus d’emplois en Australie dans tous les domaines, de l’agriculture à la fabrication, à l’exploitation minière et au service.

Auparavant, lors de la réunion du 23 janvier dans la capitale japonaise Tokyo, 11 pays participant aux négociations du CPTPP (Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam) ont convenu du convenu modifié de l’accord. Les parties prévoient de signer le CPTPP lors du prochain round de négociations au Chili le 8 mars prochain pour que l’accord entre en vigueur au début de 2019.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.