14/04/2020 23:42
Les dirigeants participant le 14 avril au Sommet spécial ASEAN + 3 par visioconférence sur la réponse à la pandémie de COVID-19 ont partagé leur expérience et discuté de mesures concrètes pour éradiquer bientôt la pandémie.
>>Les Sommets spéciaux de l'ASEAN et de l'ASEAN + 3 couverts par des médias internationaux
>>Le PM préside le Sommet spécial de l’ASEAN+3 par visioconférence

 
Le Sommet spécial ASEAN + 3 par visioconférence sur la réponse à la pandémie de COVID-19.
 Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Les dirigeants participant au Sommet spécial ASEAN + 3 par visioconférence sur la réponse à la pandémie de COVID-19 ont discuté des moyens de protéger les intérêts des populations et d'atténuer les impacts socio-économiques causés par l'épidémie, et ont présenté un plan de relance post-pandémique.

Les pays de l'ASEAN + 3, dont dix pays membres de l'ASEAN et trois pays partenaires - la Chine, le Japon et la République de Corée - se sont engagés à se tenir prêts à échanger des expériences, des politiques et des données épidémiologiques et cliniques, se soutenir mutuellement avec des fournitures médicales et intensifier la coopération dans le développement de vaccins et de médicaments pour traiter le COVID-19.

Les dirigeants ont estimé que les leçons et expériences tirées de la Chine, du Japon et de la République de Corée pour contenir et prévenir la pandémie sont utiles à l'ASEAN dans le combat.

Les intérêts des citoyens devraient être prioritaires, ont-ils déclaré, soulignant la nécessité de garantir leur santé et leurs moyens de subsistance, et de fournir un soutien et un traitement en temps opportun aux citoyens de l'ASEAN + 3 touchés par l'épidémie, y compris les travailleurs migrants, afin que personne ne soit laissé pour compte.

Ils se sont également engagés à maintenir des marchés ouverts, à signer bientôt le Partenariat économique global régional (RCEP), à diversifier la connectivité des sources d'approvisionnement dans et hors de la région, et à assurer les flux de biens et de services, en particulier les matériaux et produits médicaux nécessaires.

Ils ont convenu de confier à au Bureau de recherche macroéconomique de l'ASEAN + 3  (AMRO) pour étudier et proposer des recommandations politiques afin de répondre rapidement aux risques de récession et d'optimiser les mécanismes de prévention afin de maintenir la stabilité économique et financière et la sécurité alimentaire dans l'ASEAN + 3 stables, comme l’Accord de multilatéralisation des Initiatives de Chiang Mai et  la réserve de riz d'urgence ASEAN + 3.

S’adressant à l’événement, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a souligné la solidarité et le soutien entre les pays comme la clé pour surmonter cette période difficile.

Il a également présenté l’expérience et les premiers résultats du Vietnam dans la maîtrise de la pandémie et la protection de la vie des personnes, et a remercié les autres pays pour leur coordination ainsi que leur assistance technique et financière au Vietnam au cours des dernières années.

Le Premier ministre vietnamien a soulevé des propositions visant à renforcer la coopération ASEAN + 3 dans la lutte contre le COVID-19 et le maintien de la stabilité et du développement économique.

Au sommet, les dirigeants ont entendu un rapport du Secrétaire général de l’ASEAN sur les efforts du bloc pour prévenir et contenir la pandémie, et le discours du directeur général de l’OMS sur la situation pandémique mondiale et la réponse des pays.

Les dirigeants ont hautement apprécié les efforts du Vietnam pour organiser le sommet en ligne, contribuant pratiquement à la lutte commune contre la pandémie.

À l’issue du sommet, les dirigeants ont publié une Déclaration commune du sommet spécial ASEAN + 3 sur la pandémie de COVID-19.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).