19/07/2018 17:35
>>En France, les antibiotiques, c'est encore trop automatique
>>La résistance antimicrobienne est l'une des plus grandes menaces pour la santé

En dépit des progrès réalisés par de nombreux pays en matière de lutte contre la résistance aux antimicrobiens (RAM), de sérieuses lacunes persistent. En ce sens, une action urgente est exigée, selon un nouveau rapport publié par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le rapport retrace les progrès réalisés dans 154 pays et révèle des écarts importants entre eux: les progrès réalisés au niveau du développement et de la mise en œuvre des plans ont été plus significatifs dans les pays à revenu élevé que dans les pays à faible revenu, cependant tous les pays peuvent encore s'améliorer. Aucun des pays sujets à l'étude n'a démontré de capacités durables dans tous les domaines. Parmi les résultats encourageants, on peut retenir que 105 pays possèdent un système de surveillance afin de rendre compte des infections résistantes aux médicaments dans la santé humaine et que 68 pays ont mis en place un système pour surveiller la consommation d'antimicrobiens. De plus, 123 pays ont signalé avoir instauré des politiques visant à réglementer la vente d'antimicrobiens, y compris la nécessité d'obtenir une prescription lorsqu'ils sont utilisés par l'homme.
 
APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Festival de couleurs dans la vallée des fleurs de Bac Hà La vallée des fleurs de Bac Hà située dans le hameau de San Bay, district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest) est considérée comme une des destinations les plus attrayantes de la région.