28/08/2020 18:59
La compagnie aérienne singapourienne Singapore Airlines a été autorisée à transporter des passagers entre Kuala Lumpur et Phnom Penh en transit à Singapour, ce qui signifie que les passagers peuvent désormais voyager entre la Malaisie et le Cambodge malgré l'interdiction des vols directs.
>>Singapore Airlines déploie une série de mesures pour rassurer ses passagers
>>Singapour procède à un ajustement du personnel du Conseil des conseillers présidentiels

Passagers portant des masques à l'aéroport Changi de Singapour. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Singapore Airlines offrira deux services hebdomadaires entre Phnom Penh et Singapour à partir du 1er septembre, tous les mardis et dimanches.

Ceux qui voyagent de Phnom Penh à Kuala Lumpur peuvent partir de l'aéroport international de Phnom Penh mardi 25 août, transiter à l'aéroport Changi de Singapour pendant la nuit, puis prendre un vol de correspondance à destination de l'aéroport international de Kuala Lumpur mercredi 26 août.

Le gouvernement cambodgien a temporairement interdit tous les vols en provenance de Malaisie et d'Indonésie à partir du 1er août. Toutes les passagers étrangers entrés au Cambodge doivent respecter les réglementations sur l'entrée et la quarantaine afin d'empêcher la propagation de l'épidémie de COVID-19.

Jusqu'au matin du vendredi 28 août, le Cambodge a signalé 273 cas d'infection au SARS-CoV-2 dont 265 se sont rétablis.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.