10/10/2020 22:42
Les partenaires du dialogue semblent prêts à conclure le Partenariat économique régional global (RCEP) le 14 novembre avec l’aide de la technologie de l'hologramme, a annoncé le ministère thaïlandais du Commerce.
>>La Thaïlande souhaite que le RCEP contribue à la relance de l’économie régionale
>>L’ASEAN prioritise la signature du RCEP d’ici la fin de 2020

Des gens font leurs achats dans un marché à Bangkok, en Thaïlande, le 9 mai 2020. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Auramon Supthaweethum, directrice générale du département des négociations commerciales du ministère thaïlandais du Commerce, a déclaré que 15 membres du RCEP avaient souligné le signature de cet accord lors du prochain sommet malgré la pandémie prolongée.

C'est difficile pour les réunions en face à face, donc la signature sera effectuée par hologramme avec la participation des ministres de l'économie des pays du RCEP le 14 novembre, a-t-elle déclaré, ajoutant que le Vietnam, en tant que pays hôte, avait proposé cette approche non conventionnelle.

Après la signature de l'accord, le ministère thaïlandais du Commerce annoncera les détails de l'accord au public sur son site Web en thaïlandais et en anglais, a-t-elle déclaré.

Le ministère du Commerce devrait demander la ratification du Parlement l'année prochaine. Dans le cadre du processus de ratification parlementaire, si la moitié des États membres du RCEP (au moins six pays de l'ASEAN et quatre pays hors de l'ASEAN) ratifient l’accord, il sera immédiatement appliqué.

Le RCEP sera mis en œuvre en 2021, a déclaré Mme Auramon. Alors que l'économie de chaque pays est sous le choc de la crise du COVID-19, ils veulent promouvoir la croissance économique grâce au plus grand accord de libre-échange au monde.

Le RCEP est un accord de libre-échange proposé entre les 10 États membres de l'ASEAN et six partenaires du dialogue, à savoir la Chine, le Japon, la République de Corée, l'Inde, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Les négociations sur le RCEP ont débuté fin 2012 lors du 21e Sommet de l'ASEAN à Phnom Penh. Lors de discussions de la dernière minute le 4 novembre de l'année dernière où la Thaïlande assumait la présidence de l'ASEAN, l'Inde s'est retirée de l'accord pour des problèmes non résolus, en particulier ceux concernant les tarifs agricoles.

À ce jour, 15 pays participants ont conclu des négociations fondées sur des textes pour les 20 chapitres du pacte et les questions d'accès aux marchés. Avec ou sans l'Inde, l'accord RCEP devrait être officiellement signé cette année et entrer en vigueur soit en 2021, soit en janvier 2022.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".