29/01/2020 21:43
Plusieurs doutes concernant l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (EVFTA) et l'accord de protection des investissements entre les deux parties (EVIPA) ont été clarifiés lors d'un séminaire thématique qui s'est tenu le 28 janvier à Bruxelles (Belgique).

>>L’UE veut élargir son commerce avec le Vietnam
>>La presse allemande parle de l’INTA approuvant la recommandation sur la ratification de l’EVFTA
 

Séminaire thématique sur l’EVFTA et l’EVIPA, le 28 janvier à Bruxelles (Belgique).
Photo : VNA/CVN


Lors de cet événement, le commissaire européen au commerce Phil Hogan a fait savoir que le vote pour l'approbation de l'EVFIA et de l'EVIPA lors de la session plénière du Parlement européen (PE) en février prochain démontre l'engagement de l’UE.

D'autre part, il a souligné que l'EVFTA est le premier accord que l'UE a signé avec un pays en développement et est considéré comme un jalon dans les relations bilatérales.

Il a ajouté que les deux accords favoriseront l'UE dans l'accès au marché vietnamien, qui compte aujourd'hui un important contingent de jeunes travailleurs, ainsi que dans la promotion de l'investissement du bloc dans le pays indochinois et dans la garantie d'un environnement stable pour investisseurs, ainsi que dans la protection des droits des travailleurs.

Il a, d'autre part, exprimé le souhait que le PE ratifie l'EVFTA et l'EVIPA.

À son tour, le vice-ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, a souligné que son pays figurait sur la liste des économies les plus commerciales de la région.

Il a ajouté que Hanoï reste ferme dans son engagement de se conformer aux politiques commerciales multilatérales, malgré l'augmentation du protectionnisme à plusieurs endroits.

Après avoir souligné l'étroite coopération entre les deux parties dans le plan de déploiement des accords susmentionnés, Trân Quôc Khanh a réaffirmé que le Vietnam suit l'itinéraire pour l'approbation des conventions fondamentales de l'Organisation internationale du Travail et a indiqué que l'Assemblée nationale avait adopté en novembre dernier le Code du travail (modifié).

Selon le membre de la Commission du commerce international du Parlement européen (INTA) Geert Bourgeois, l'approbation de l'EVTA et de l'EVIPA démontrera le rôle de l'UE en tant que partenaire fiable, en particulier de l'ASEA, pour la signature de Accords de libre-échange.

D'autre part, il a hautement apprécié les engagements du gouvernement vietnamien à garantir les droits de l'homme et des travailleurs, ainsi que ceux concernant l'environnement.

Si le PE le ratifie, l'EVFTA entrera en vigueur un mois après que les deux parties auront été informées que la procédure judiciaire est terminée. Pendant ce temps, l'EVIPA aura besoin de l'approbation de chaque État membre de l'UE, un processus qui pourrait durer plusieurs années.

VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.