21/01/2020 08:24
Un ciel de plus de 2.000 parapluies multicolores illumine une rue du village de Van Phuc, dans l’arrondissement de Hà Dông, à Hanoï. Les visiteurs affluent, pour le plus grand plaisir des commerçants.
>>Van Phuc : entre tradition et renouveau
>>"Les valeurs culturelles traditionnelles sont une force"

Pour les touristes, rien de plus magnifique que de marcher sous un ciel de parapluies multicolores. 
Photo : Dang Duong/CVN

Longue de 100 m, la rue Lua (Soie) à Van Phuc est devenue un lieu très apprécié, des jeunes notamment qui y viennent en nombre pour admirer un ciel de parapluies colorés, mettant en valeur les boutiques de soieries. Des photos souvenirs en pagaille ! Le jour de l’ouverture, la rue rassemblait 1.400 parapluies. Ils sont actuellement plus de 2.000.

Cinquante millions de dôngs d’investissement

La rue s’est ouverte lors de la Semaine touristique et commerciale du village de la soie de Van Phuc, placée sous le thème "Van Phuc - beauté millénaire de la soie", en novembre 2018. Le but de cette semaine spéciale était de valoriser les traits culturels du village, notamment son artisanat séculaire. Un événement organisé par le Comité populaire de la commune.

Selon Pham Khac Hà, président de l’Association des artisans de Van Phuc, ce sont les commerçants du village qui ont pris en charge les frais de création de la rue, à hauteur de 50 millions de dôngs. Lors de la Semaine touristique et commerciale, chaque jour, plus de 2.000 visiteurs vietnamiens et étrangers furent dénombrés dans la rue. Celle-ci sert à embellir le village certes, mais contribue aussi à doper les ventes des commerçants.

Grâce à la rue des parapluies, les commerçants ont vu leur chiffre d’affaires augmenter.
Photo : Dang Duong/CVN

"Le chiffre d’affaires de ma boutique a doublé lors de la Semaine touristique et commerciale", s’est félicitée Nguyên Thanh Vân, propriétaire d’une boutique de soieries dans cette rue romantique. Pham Thanh Son, propriétaire de la boutique de soieries Hoa Son, située également dans la rue des parapluies, partage le même avis. Selon lui, cette rue est le lieu le plus photographié du village. Les touristes viennent pour l’admirer et en profitent pour faire des achats. "Cette nouvelle attraction a dopé mes ventes", a-t-il déclaré avec un sourire de satisfaction.

Une initiative reprise ailleurs dans le monde

"Cette rue est superbe ! Bien que nous en ayons vu d’autres à l’étranger, Chine, l’image de ce ciel de parapluies nous a fortement impressionné. Nous reviendrons un autre jour pour l’admirer la nuit", ont partagé Nguyên Viêt Hoa et Vu Lan Anh, deux étudiants de l’Institut des technologies postales et de télécommunications.

Plusieurs villes dans le monde ont également misé sur cette attraction pour attirer les foules. Des rues des parapluies ont ainsi vu le jour au Portugal, aux États-Unis, mais aussi en France, dans des villes comme Honfleur, Toulouse, Lens, Saint Chamond, Sanary sur Mer ou Laon.

Trân Diêu Vân/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Ouverture du premier office du tourisme international du Vietnam au Royaume-Uni Le premier office du tourisme international du Vietnam - The Visit Vietnam - a été officiellement inauguré le 18 février dans la capitale britannique Londres.