07/09/2018 20:14
Les Palestiniens essaient d'obtenir une intervention internationale pour faire barrage à la décision d'un tribunal israélien de détruire un village bédouin palestinien près de Jérusalem-Est, a déclaré jeudi 6 septembre un responsable palestinien.
>>Palestine: la LA condamne la décision d'un tribunal israélien de démolir le village de Khan al-Ahmar
>>Israël ouvre la voie à la démolition d'un village bédouin emblématique

Vue générale du village bédouin palestinien de Khan al-Ahmar.
Photo: AFP/VNA/CVN

"La partie palestinienne va demander une réunion d'urgence du Conseil de sécurité dans le but de discuter de cette question", a indiqué Reyad al-Malki, ministre des Affaires étrangères du gouvernement de consensus de l'Autorité palestinienne. "Si les États-Unis y opposent leur véto, nous ferons appel à l'Assemblée générale de l'ONU", a-t-il ajouté.

La partie palestinienne s'adressera également au secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, afin que l'ONU intervienne pour protéger les résidents du village bédouin et de plusieurs autres communautés bédouines de la région, a déclaré le chef de la diplomatie palestinienne.

La veille, la Cour suprême israélienne a décrété la destruction du village dans un délai d'une semaine, rejetant l'appel des villageois contre cette décision. Ce verdict a suscité un outrage général auprès des Palestiniens.

Al-Khan Al-Ahmar, une zone de peuplement bédouine située à l'est de Jérusalem, héberge environ 200 Bédouins palestiniens, qui vivent dans des tentes et des abris de tôle. La Cour suprême israélienne a décidé au mois de mai de détruire ce village, qui possède pourtant une école accueillant 170 enfants.

Le village est en effet entouré par plusieurs colonies israéliennes, et se trouve sur des terres que les autorités israéliennes aspirent à réquisitionner pour lancer leur projet d'implantation "E1", un projet qui mettra gravement en péril la solution à deux États, selon les Palestiniens.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.