29/03/2020 17:24
Face à l’évolution complexe du COVID-19, le Comité des affaires religieuses du gouvernement a demandé aux responsables des organisations religieuses de suspendre les activités qui rassemblent un grand nombre de personnes à partir de minuit du 28 mars.
>>Des villes et provinces annulent des activités par crainte du COVID-19
>>Suspension du transport des citoyens vietnamiens de l'étranger à Hanoï

La cathédrale Saint-Joseph de Hanoï, le 28 mars 2020.
Photo : Thanh Tùng/VNA/CVN

Vu Chiên Thang, le chef du Comité des affaires religieuses du gouvernement, a par ailleurs demandé aux Comités populaires des provinces et villes de punir sévèrement les tentatives de vulgarisation d’informations erronées, semant le désarroi sur l’épidémie. Dès la fin du COVID-19, les activités religieuses seront rétablies, a-t-il indiqué.

Le Comité des affaires religieuses du gouvernement, a appelé les dirigeants de 43 organisations religieuses et les comités des affaires religieuses des provinces et des villes du pays à se conformer sérieusement aux instructions du Premier ministre ainsi qu’aux directives des autorités locales pour freiner la propagation de la maladie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.