27/08/2020 18:15
Toute activité dans la région autour de l’archipel de Truong Sa du Vietnam qui n'est pas autorisée par le Vietnam est totalement sans valeur. C'est ce qu'a déclaré le 27 août la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, en réponse à une question de l'Agence Vietnamienne d’Information sur le fait que les Philippines avait récemment nommé quatre bancs de sable et deux récifs coralliens autour de l'île de Thi Tu relevant de l’archipel de Truong Sa (Spratly) du Vietnam.
>>Le Vietnam réaffirme sa souveraineté sur Hoàng Sa et Truong Sa
>>Le Vietnam proteste contre les exercices militaires chinois à Hoàng Sa

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang. Photo : VNA/CVN

La position constante du Vietnam est que toutes les activités des parties en Mer Orientale doivent se conformer au droit international ; respecter la souveraineté, les droits souverain et de juridiction des pays, conformément à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, ainsi qu’au contenu et à l'esprit de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), contribuant au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans cette région maritime, a affirmé la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".