05/08/2014 12:14
Autorités comme opérateurs et fournisseurs de services de téléphonie et Internet se préparent déjà à implémenter la technologie 4G qui sera autorisée en 2015 par le ministère vietnamien de l’Information et de la Communication (MIC).

>>Téléphonie mobile : MobiFone a quitté VNPT
>>À la recherche de nouvelles voies pour l’industrie du jeu sur mobile

Un forum consacré aux technologies, le «HUAWEI LTE Summit», a été organisé récemment à Hanoi par Huawei (Chine), VNPT, Viettel et VMS-MobiFone, afin de discuter et d’échanger informations et expériences sur l’application de la technologie 4G/LTE (4G).

Selon l’Association mondiale des fournisseurs de mobiles, plus de 300 opérateurs de réseau de téléphonie mobile utilisent la technologie 4G dans le monde, avec un total de 245 millions d’utilisateurs. Selon les estimations de spécialistes, ceux-ci devraient s’élever à un milliard de personnes d’ici 2017. Actuellement, 636 modèles de terminaux portables et d'autres matériels tels que tablettes, ont été vendus, soit une croissance de 222% en variation annuelle. Les fabricants sortent de plus en plus de «smartphones» 4G à des prix allant de 100 à 150 dollars, notamment grâce à la technologie 4G de Huawei qui est assez largement retenue par ces derniers.

VNPT a reçu la licence pour la 4G. MBB/CVN


En 2010, le ministère de l'Information et de la Communication a délivré la licence à cinq entreprises - VNPT, Viettel, FPT, CMC et VTC - pour déployer le réseau 4G au Vietnam. Huawei a coopéré avec les opérateurs VNPT, Viettel et FPT pour tester la technologie FDD LTE sur la bande de fréquence 2600 MHz et, récemment, les deux premiers ont annoncé le succès de leurs essais.

Choisir la meilleure bande

Yuan Song, le directeur général de Huawei Vietnam, a déclaré que deux bandes 4G se démarquaient, celles de 1800 MHz et de 2600 MHz. En effet, 115 opérateurs (43%) ont déployé leur réseau 4G sur 1800 MHz, et 72 autres (27%), sur 2600 MHz.

Selon la planification de développement des télécommunications du Vietnam pour 2020, la mise en œuvre du réseau 4G sur une bande de 2.300 MHz à 2.600 MHz sera autorisée en 2020. Les opérateurs devront en conséquence effectuer d’importants investissements qui entraîneront une hausse du prix des services, raison pour laquelle ils recherchent de plus fort la meilleure bande possible afin de limiter les coûts de déploiement. Doan Quang Hoan, chef du Département des fréquences radio, a souligné que «le MIC a planifié une bande de fréquence de 2300 MHz à 2600 MHz pour le haut débit, et a présenté un projet au Premier ministre Nguyên Tân Dung».

Les opérateurs choisiront la meilleure bande pour créer un réseau 4G au Vietnam.

Photo : Internet/CVN


«Huawei coopérera activement avec le ministère de l’Information et de la Communication afin de retenir la meilleure bande pour le marché vietnamien, et proposera des politiques de déploiement d’un réseau 4G. Il présentera la technologie 4G plus et partagera son expérience en matière de déploiement mondial de la 4G avec ses partenaires. Nous aiderons aussi nos amis vietnamiens à préparer leur réseau 4G et à choisir la solution de mise en œuvre la plus rapide et au meilleur coût», a déclaré Yuan Song.

Le ministre de l’Information et des Communications Nguyên Bac Son a ajouté que «le ministère a également encouragé les entreprises à se préparer à la 4G. Le Vietnam optera aussi pour la télévision numérique».

Si le Vietnam a perdu 10 ans pour passer de la 2G à la 3G, la prochaine transition à la 4G sera bien plus rapide. Le ministère a demandé au Département des télécommunications de surveiller la situation dans le monde et au Vietnam afin de choisir le bon moment pour s’engager dans le déploiement de la 4G, et, de fait, l’on compte sur elle dès 2015.

Quant aux équipements techniques, les experts ont déclaré que le prix des terminaux 4G diminue rapidement dans le monde. Aujourd’hui, on trouve des équipements à moins de 150 dollars et, d’ici 2015, leur prix devrait encore diminuer. Ce sera donc le bon moment pour le Vietnam de faire sa mutation.

Dang Huong/CVN





Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée pour découvrir l’ambassade de France à Hanoï

La baie de Ha Long, l'une des attractions les plus populaires en Asie La baie de Ha Long dans la province septentrionale de Quang Ninh, est l'une des attractions les plus populaires en Asie, selon le journal quotidien de langue anglaise basé à Hong Kong, South China Morning Post (SCMP).