14/07/2020 23:59
Une discussion intersectorielle en ligne sur la création d'un cadre de relance complet pour l'ASEAN s'est tenue le 14 juillet sous la présidence du vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung, chef du SOM ASEAN Vietnam.
>>L'Indonésie va participer au programme ASEAN Online Sale Day 2020
>>Un sénateur américain s'attend à une consolidation des relations
>>L'Ukraine et l'ASEAN renforcent leur coopération dans plusieurs domaines

Y ont assisté des hauts officiels de l'ASEAN et trois secrétaires généraux adjoints chargés des communautés politiques, sécuritaires, économiques et socio-culturelles de l'ASEAN.

La vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung. Photo : VNA/CVN

S'exprimant lors de l'événement, Nguyên Quôc Dung a déclaré que le plan de relance devrait garantir de bénéficier au public, aux entreprises, aux localités et aux gouvernements, car tous ont été touchés par le COVID-19. Il a appelé à redoubler d'efforts pour aider le peuple à surmonter les difficultés dans l'esprit d'une communauté de l'ASEAN orientée vers les habitnats et centrée sur les personnes.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a suggéré que les pays renforcent leurs politiques pour soutenir les travailleurs et garantir des emplois, ainsi qu’offrir une assistance sociale aux chômeurs et aux personnes âgées, faciliter l’accès des enfants à l’éducation et protéger les travailleurs immigrés. Il a exhorté à écouter les aspirations des entreprises, en particulier celles des micro, petites et moyennes entreprises dans les secteurs durement touchés tels que le tourisme, l'aviation, les services et l'habillement. Il a proposé de fournir des plans de secours nationaux et régionaux pour stimuler le commerce et l'investissement intra-bloc et assurer la chaîne d'approvisionnement.

Pour les localités, il a suggéré d'améliorer leur capacité à fournir des services médicaux et des services publics clés pour passer à une nouvelle situation normale. Il a également recommandé d’assurer l’approche commune de la communauté de l’ASEAN en matière de rétablissement, d’accroître le partage d’expériences et d’informations sur les orientations du rétablissement, tout en maintenant la lutte contre les épidémies.

Les participants se sont engagés à travailler en étroite collaboration avec le président de l'ASEAN en 2020, les organes de l'ASEAN et le secrétariat pour achever le cadre de manière inclusive, scientifique et efficace. Le projet de cadre global de relance pour l'ASEAN devrait être soumis aux dirigeants régionaux lors du 37e sommet de l'ASEAN en novembre 2020.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam