05/10/2018 17:39
>>Les achats immobiliers, nouvelle cible des pirates informatiques
>>La Russie visée par "25 millions de cyber-attaques" pendant le Mondial, selon Poutine

Les nouvelles accusations de piratage portées par Washington contre la Russie "empoisonnent" les relations avec Moscou et suivent un "chemin dangereux", a déclaré jeudi 4 octobre Sergueï Riabkov, vice-ministre des Affaires étrangères. "Nous regrettons de constater que les autorités américaines continuent à empoisonner l'atmosphère des relations entre la Russie et les États-Unis avec de nouvelles accusations infondées contre Moscou, que d'autres pays s'empressent de reprendre sur ordre de Washington", a déclaré M. Riabkov. M. Riabkov a ajouté que l'opinion publique occidentale était de nouveau intimidée par des allégation selon lesquelles des "pirates russes" s'infiltreraient dans les réseaux informatiques du monde entier. Selon lui, Washington continue à fournir au public national et international de fausses informations afin de justifier des sanctions supplémentaires et d'autres moyens de pression sur la Russie. Les États-Unis ont annoncé jeudi 4 octobre l'inculpation de sept officiers présumés du renseignement russe, accusés d'avoir piraté des agences antidopage et d'autres organisations internationales. Un grand nombre d'autres pays et organisations s'en sont également pris au piratage et à l'espionage présumés d'agents russes, notamment les Pays-Bas, le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie, l'Union européenne et l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord. La Russie a démenti à plusieurs reprises ces accusations.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.