02/03/2021 22:02
L’île de Phu Quôc est aujourd’hui une destination touristique incontournable du Vietnam. Son climat, ses plages et ses parcs d’attraction sont ainsi de plus en plus appréciés. Il ne faudrait pas néanmoins oublier non plus sa gastronomie.
>>Phú Quôc, première ville insulaire
>>>Phu Quôc et les nouvelles opportunités
>>Phu Quôc, la première ville insulaire du pays

Les restaurants Kiên Xây, les plus connus de l’île, se situent au chef-lieu de Duong Dông.

Un plat adapté aux ressources locales

Outre les produits de la mer que l’on trouve en abondance, nous conseillons au visiteur de goûter les nouilles de Kiên Xây, typiques de l’île.

Originaire de la province de Binh Dinh au Centre du Vietnam, ce plat de nouilles a beaucoup voyagé, jusqu’à être adopté par les habitants de Phu Quôc, non sans avoir été transformé.

Ainsi, possédant des ressources maritimes abondantes, les habitants de Phu Quôc ont ajouté du poisson et du calamar en plus des crevettes, afin de donner un plat plus roboratif aux convives.

Des restaurants pensés comme des "self-service"

Les chairs des poissons et des crevettes sont d’abord pilonnées puis mélangées avec des condiments (sel, sucres, poivres, piments). Tout ceci est ensuite mis dans un bol, prêt à recevoir l’eau bouillante et les nouilles. Le bouillon de vermicelle est préparé avec des produits de la mer.

Une vingtaine de bols en céramique sont disposés sur la table avec toutes sortes de garnitures et vermicelles fraîchement bouillis.

Les clients sont invités au stand de préparation de la sauce avec laquelle ils dégusteront leur plat. Cette sauce se compose de sel, de sucre, de glutamate, de poivre ainsi que de kumquat (kumquat) et du piment. Ces ingrédients, après avoir été placés dans un bol, sont fondus vigoureusement pour créer un mélange onctueux de couleur rouge-orange.

Stand de préparation de sauce sous forme de "self-service".

Il est ainsi possible de préparer sa propre sauce à son goût, plus ou moins épicée, avec ou sans glutamate, etc. Le personnel du restaurant sera toujours prêt à donner des conseils aux convives afin de les aider à préparer la sauce qui leur conviendra le mieux.

Cela ne prend que 5 minutes aux clients pour mélanger les ingrédients et préparer cette fameuse sauce.

Des nouilles elles aussi particulières

En plus de la sauce, la spécificité du plat vient aussi des nouilles. Elles sont faites à base de farine de riz moulue, pressées ensuite en blocs, puis mises dans des moules. Les blocs seront blanchis avec de l'eau bouillante. Par conséquent, les nouilles sont fines, molles, à la couleur blanche claire.

Des nouilles sont préparés sur place.

Les deux restaurants Kiên Xây font surtout salle comble de 8h00 à 10h00 du matin, au moment du petit déjeuner.

Après avoir préparé son plat et passé commande, les clients recevront leur plat à la sonnerie d’une carte d’appel.

Une carte d’appel.

Ce plat, d’une somme encore modique compris entre 55.000 dôngs à 80.000 dôngs, reste l’un des mets les plus appréciés des habitants locaux. Il ravira, c’est certain, les nombreux touristes se rendant chacun année sur "l’île d’émeraude",

Texte et photos : Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vacances estivales à la plage de Tuy Hoà et l'hôtel Saigon - Phu Yên Avec ses fruits de mer abondants et délicieux, ses habitants honnêtes et hospitaliers, Phu Yên s’avère une destination idéale pour les vacances d’été en famille.