29/06/2014 07:34
Le 29 juin, l'emplacement de la plate-forme de forage pétrolier Haiyang Shiyou-981 restait inchangé.
La Chine a maintenu autour de sa plate-forme environ 116-122 navires de toutes catégories dont 45-47 des garde-côtes, 14-16 de transport, 17-19 de remorquage, 34 de pêche à coque en métal et 6 bâtiments militaires. Ces navires se sont divisés en deux cercles : le premier comprenant 7-11 grands navires et le deuxième, de plus petits, à 6-8 milles marins de la plate-forme.

Les navires de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam se sont approchés de la plate-forme pétrolière chinoise à une distance de 10-11 milles afin de faire appliquer la loi et de demander résolument le retrait par la Chine de sa plate-forme et des navires d'escorte de la zone maritime relevant de la souveraineté du Vietnam.

Dans les directions où opéraient les navires de Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam, les navires chinois des garde-côtes, de surveillance maritime, de patrouille de la mer, de transport et de remorquage ont accéléré la vitesse pour les empêcher de s'approcher de la plate-forme. Les navires de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam ont évité les navires chinois cherchant à les percuter afin de garantir la sécurité de l'équipage et de rester sur le terrain pour faire appliquer la loi.

Les bateaux de pêche vietnamiens ont continué d'exploiter les pêcheries traditionnelles par l'Ouest-sud-ouest, à une distance de 42-44 milles. Dans ce secteur où ils opéraient, environ 34 navires à coque en métal protégés par deux navires des garde-côtes chinois immatriculés 46102 et 46106 leur ont barré la route. Sous la protection des navires de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam, les chalutiers vietnamiens sont restés sur place pour poursuivre leurs activités.
VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.